Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Breitling : décollage imminent pour les Navitimer 41


En ce printemps 2024, la maison horlogère Breitling vient de dévoiler deux nouvelles créations au sein de sa collection Navitimer : un modèle trois-aiguilles et un modèle GMT trois-aiguilles et date, en version de 41 mm en acier, en or ou en or et acier. Des montres qui ont su conserver le design iconique de cette montre de pilote incontournable tout en devenant plus polyvalentes au quotidien.



Entre Breitling et l’aviation, c’est une longue histoire. Une histoire qui remonte à 1952 lorsque la marque horlogère suisse présenta sa fameuse Navitimer, abréviation de Navigation Timer, qui est incontestablement l’une des plus belles montres de pilote qui soit sur le marché et de surcroit, l’une des plus légitimes. Aucun doute là-dessus.
 
Au fil des ans, sans jamais rien renier de ses origines, elle a fait rêver des générations d’amateurs d’horlogerie et de pilotes et s’avère aujourd’hui, totalement transgénérationnelle grâce à son design qui a toujours su rester en phase avec celui de ses débuts, et ce, malgré les nombreuses variantes qui ont été lancées sur le marché ces sept dernières décennies.
 
Dès sa sortie en 1952, les pilotes de l’AOPA l’adoptèrent : en effet, avec son chrono et sa règle à calcul circulaire créée dix ans plus tôt en 1942, la Navitimer leur permettait de mesurer leur consommation, leur réserve de carburant, la durée du vol, etc.

Dans la pratique et plus concrètement, cette règle à calculs (véritable « navigation computer ») permet (ou plutôt permettait) de résoudre les différentes opérations liées à la navigation aérienne : temps de montée, taux de consommation et même de convertir les miles en miles nautiques ou kilomètres.
 
En 2018, l’horloger suisse présentait une version de la Navitimer en 38 mm qui, en rapetissant, perdait également sa fonction chronographe pour se faire « trois aiguilles-date ». Un pari risqué mais, un pari réussi. En septembre 2023, la marque ajoutait deux références en 32 et 36 mm, plus féminines.
 
En ce printemps 2024, Breitling poursuit donc le développement de cette Navitimer « nouvelle génération » avec deux nouveaux modèles qui s’affichent cette fois-ci en 41 mm (étanche à 30 mètres) ! Une trois aiguilles très polyvalente et une GMT-date qui effectue donc un retour aux sources aéronautiques !

Ces pièces simplifient le style légendaire de la Navitimer sans toutefois avoir altérer l’équilibre du cadran. Le fait est que dès le premier regard, on sait immédiatement que l’on est face à une Navitimer !
 
La position centrale de l’échelle 24h sur le cadran de la GMT et la trotteuse centrale de l’Automatic mettent en valeur la fameuse règle à calcul circulaire si caractéristique de cette montre tout en affinant son esthétique.
 
A noter que ces versions de 41 mm arborent toutes une lunette crantée (vs une lunette perlée dans les versions précédentes plus petites) qui apporte une touche plus sportive et plus masculine à ces nouvelles pièces, ainsi qu’une alternance de finitions polies et brossées.

La gamme propose des cadrans noirs, bleus, argentés, bleu glacier et verts sur des boitiers en acier ou en or rouge, ainsi qu’une version bicolore pour l’Automatic.

​Les versions entièrement en or portent le label Origins, indiquant que l’or est extrait de manière responsable conformément aux normes environnementales et sociales de la Swiss Better Gold Association.

Côté moteur, ces deux nouvelles itérations Navitimer embarquent des calibres mécaniques automatiques COSC sans date pour l’Automatic et avec date pour la GMT, 4 Hz, d’une quarantaine d’heures de réserve de marche.
 
Ces nouvelles Navitimer 41 sont proposées sur des bracelets en alligator munis d’une boucle déployante papillon. Egalement disponible sur un beau bracelet en acier. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Mars 2024 | Lu 9047 fois





Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail