Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé.




Gatsby le magnifique, copyright Le livre de poche
« Gatsby croyait en la lumière verte, l’extatique avenir qui d’année en année recule devant nous. Il nous a échappé ? Qu’importe ! Demain, nous courrons plus vite, nos bras s’étendront plus loin… Et un beau matin… C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé. » de Francis Scott Fitzgerald (1896-1940) in Gatsby le magnifique.

Soulignons qu'il s'agit de la toute dernière phrase du roman.

Francis Scott Fitzgerald est un des nouvellistes majeurs du XXe siècle.

Gatsby le magnifique
Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre, le mal du siècle envahit les âmes, c'est l'époque de la Prohibition et des fortunes rapides. En 1922, Jay Gatz, désormais Gatsby, se retrouve fabuleusement riche.

Personnage mystérieux installé à Long Island dans une somptueuse propriété, mille légendes courent sur son compte. Elles n'empêchent pas les gens chic, et moins chic, de venir en troupes boire ses cocktails et danser sur ses pelouses.

Gatsby le Magnifique joue la carte de l'éblouissement et des folles dépenses comme un appât pour ramener à lui Daisy, mariée à Tom Buchaman, un millionnaire qui, à la différence de Gatsby, n'a pas gagné sa fortune, mais en a hérité.

Le jour où l'espoir de reconquérir sa bien-aimée s'évanouit, la fête prend fin et Gatsby meurt, abandonné de tous, sauf de son voisin, Nick Carraway, le cousin de Daisy, qui nous révèle cette histoire.

Gatsby le Magnifique est un des romans emblématiques du XXe siècle.

(Source : le Livre de poche)

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Octobre 2011 | Lu 12495 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail