F.P. JOURNE


Chanel prend 20% du capital de F.P. Journe

L’information vient tout juste de tomber. Chanel vient de prendre 20% du capital de F.P. Journe. Une bonne nouvelle pour cette marque horlogère qui reste l’une des plus belles et l’un des plus exclusives dans le monde, sachant que Chanel respecte les entreprises dans lesquelles elle investit.


Alors que François-Paul Journe vient de présenter sur son site web, en  première  mondiale  horlogère, le son binaural  de  sa  Sonnerie  Souveraine enregistré  dans  la  chambre  anéchoïque  de  l’EPFL, on apprend par ailleurs que Chanel vient d’investir à hauteur de 20% dans cette marque horlogère qui reste l’une des plus belles et des plus exclusives dans le monde.
 
L’arrivée de Chanel est un bon signe, et pour la marque et pour les collectionneurs. En effet, le groupe de luxe appartenant aux frères Wertheimer a la réputation de respecter les entreprises dans lesquelles elle investit. Comme par exemple, Bell & Ross ou Romain Gauthier mais également comme toutes les entreprises souvent artisanales de la mode (Massaro, Lesage, Michel, etc.) dans lesquelles Chanel a injecté des fonds sans dénaturer leur image, leur savoir-faire et leur fonctionnement.
 
De son côté, en une trentaine d’années, l’horloger français François-Paul Journe, est parvenu à imposer sa marque dans l’univers de la haute horlogerie lui conférant une place totalement à part dans les cœurs des collectionneurs et auprès des professionnels ; moins de mille montres sont volontairement produites par année. Une splendide réussite tant humaine qu’entrepreneuriale ; d’ailleurs l’homme et sa marque ont, en trois décennies, cumulé pratiquement toutes les récompenses et tous les honneurs possibles.
 
Né à Marseille en 1957, François-Paul Journe, son diplôme d’horloger en poche, a d’abord rejoint l’atelier de son oncle, éminent restaurateur d’horlogerie ancienne à Paris, avant de s’installer en Suisse pour oeuvrer au développement de complications pour les grandes marques de la place.
 
Horloger complet, constructeur et expert en restauration, il présente en 1999 sa première collection, dont le Tourbillon Souverain avec remontoir d’égalité. Elle est signée de son nom complété par la mention « Invenit et Fecit », selon la formule de Jean-Antoine Lépine (1720-1814) signifiant en latin « inventé et fait ».
 
Cette référence au passé n’a rien de fortuit. Les pièces de François-Paul Journe peuvent en effet être considérées comme un hommage contemporain aux grandes réalisations techniques de l’histoire horlogère, notamment celles du 18ème siècle. Un savoir qu’il sait interpréter dans un style contemporain et avec une maestria qui en font l’un des premiers représentants de cette nouvelle vague horlogère née au tournant du siècle et devenu incontournable aujourd’hui.

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Septembre 2018 | Lu 3872 fois