Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Chaumet : la Dandy revient dans trois nouvelles versions


La maison Chaumet, l’une des belles endormies du groupe de luxe LVMH vient de présenter trois nouvelles versions en acier de sa montre masculine Dandy lancée en 2003 : une modèle de 38 mm et deux de 40 mm avec une constante : la présence sur les trois cadrans des fameuses Bayadères qui caractérisent cette montre depuis le début.



Chaumet, le célèbre joaillier de la place Vendôme, poursuit le développement de sa collection de montres Dandy (légèrement retravaillée et affinée en 2017), avec l’arrivée en ce printemps 2020 de ces trois nouvelles versions.
 
Avant de présenter ces trois nouveauté qui arriveront en boutique dans les semaines à venir, rappelons au préalable que la collection Dandy prend naissance dans l’histoire de la maison Chaumet…
 
En effet, le joaillier français crée depuis plus de deux siècles des bijoux pour hommes, compléments indispensables de l’élégance masculine.
 
De l’Empire au Romantisme, de la Belle Epoque à l’Art Déco, les collections d’épingles, les montres de gousset, les boutons de manchette et de plastron, les insignes, les chevalières et les bagues séduisent les plus illustres… Dandy : du prince Anatole Demidoff au Marquis de Montesquiou, de Boni de Castellane à Marcel Proust, en passant par Sacha Guitry, tous clients fidèles de la maison.

Initialement développée sous le nom de code « Sacha Guitry », la collection de montres et de bijoux Dandy lancée en 2003, porte en elle les valeurs de la maison du 12, Place Vendôme.
 
Depuis les premières pièces présentées il y a dix-sept, la collection Dandy a imposé au fil des modèles son identité : asymétrie, contrastes mats et brillants et polis et satinés.
 
Sans oublier les fameuses rayures bayadères inspirées d’une affiche publicitaire Chaumet des années 20, gravées sur le cadran. Quant au chiffre 12 des 12 heures, il s’agit d'un petit rappel à l’emblème de l’adresse Chaumet au 12 Place Vendôme.

Cette année, Chaumet revient donc avec trois nouveautés avec boîtier en acier : habillée d’un cadran gris clair métallisé (38 mm), d’un cadran blanc avec une petite seconde à 6h (40 mm) ou encore d’un beau cadran bleu Chaumet (40 mm) avec une petite seconde à 6h et un nouveau bracelet en acier brossé (clairement la plus intéressante). Ces trois garde-temps embarquent des calibres suisses mécaniques à remontage automatique. A partir de 4.200 euros.
 
La Dandy reste l’une des plus belles montres « habillées » qui soit sur le marché, mais également l’une des moins (re)connue…
 
Rappelons que la maison Chaumet fut fondée en 1780. C’est l’une des plus anciennes -la plus ancienne étant Boucheron- de la place Vendôme à Paris. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Avril 2020 | Lu 1584 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos