Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Chopard L.U.C. XPS : toujours aussi chic


Avec de nouveaux cadrans et un boîtier retravaillé, la collection L.U.C XPS, la montre de ville par excellence chez Chopard, se veut « plus épurée que jamais ». Pour cette fin d’année 2017, de multiples variations de matières et de couleurs sont proposées ; de l’acier au platine en passant par l’or, mais toujours avec un calibre « manuf » et toujours avec élégance.


Pour rappel, le tout premier modèle L.U.C XP fut lancé par la manufacture en 2006 ; dès l’origine, il possédait un boîtier ultrafin, un mouvement à remontage automatique par micro-rotor et longue durée de marche, un cadran sobre et élégant et une allure distinguée.
 
Depuis, ce pilier de la collection L.U.C n'a cessé de s'incarner dans de nouvelles versions. Aujourd’hui, dix ans après le lancement du premier modèle, Chopard présente une nouvelle L.U.C XPS qui s’annonce « plus épurée et chic que jamais ».
 
La L.U.C XPS mesure toujours 40 mm pour 7,2mm d'épaisseur, un rapport parfaitement ergonomique et des proportions optimales. Pour plus de confort, ses cornes ont été légèrement affinées. Elle se pose avec encore plus d’aisance et de naturel sur le bras. Son verre saphir devient légèrement bombé et facilite son passage sous une manche de chemise. Les finitions du boîtier évoluent également. La carrure est désormais satinée, contrastant avec la lunette arrondie et polie. 

La L.U.C XPS se décline dans une gamme complète de matériaux et de couleurs. En acier, elle possède toute l'élégance des tons élémentaires du vestiaire masculin. Le gris de son boîtier répond à son cadran blanc grené. Plus précieux, le modèle en or gris arbore un cadran noir pendant que l’or rose affiche un « visage » argenté. Enfin, la plus belle version est en platine avec son somptueux cadran bleu qui est malheureusement réservé au modèle le plus cher…
 
Les cadrans se parent de nouvelles textures. Sur les versions acier, il s'agit d'un effet grené fin. Les versions en or sont quant à elles, parées d'un soleillage. Ces fins rayons de lumière sont centrés sur le logo, situé à midi. Ce dernier exprime son statut de point cardinal avec deux chiffres arabes en applique.

Les aiguilles dauphines classiques cèdent la place aux aiguilles dauphines fusée qui font partie intégrante du design de la collection L.U.C. Ses index sont des flèches facettées et en volume. Enfin, l'appellation « Chronometer » prend place sous le logo afin d'affirmer le rang des mouvements Chopard Manufacture.

Les L.U.C XPS sont équipées de mouvements à remontage automatique par micro-rotor, dont la forte inertie optimise l'efficacité et garantit entre 58 et 65 heures de marche selon les modèles. Ce qui s’avère plus que confortable ! Si les L.U.C XPS en acier sont dotées de la variante 96.50-L, celles en or présentent le calibre 96.12-L, au rotor gravé en or massif 22ct. Les L.U.C XPS en platine sont munies du calibre 96.01-L, également doté d'un rotor en or et surtout, marqué par le Poinçon de Genève.  
 
Dans XPS, le S fait référence à la petite seconde à 6 heures. Celle-ci est requise par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres. Le COSC y lit la précision des mouvements qu'il certifie. En effet, toutes les L.U.C XPS, ainsi que toutes les montres L.U.C qui possèdent cette aiguille, sont inspectées et validées par cet organisme officiel, qui décerne le titre envié de chronomètre. 



Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Septembre 2017 | Lu 1539 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos