Christie’s : deux Patek Philippe d’exception et une collection de Rolex Submariner et Sea-Dweller le 12 mai prochain


La grande maison de vente aux enchères Christie’s proposera le 12 mai prochain à Genève (Suisse) une sélection de près de 380 montres estimée entre 15 et 25 millions de dollars dont « deux des dix plus importantes Patek Philippe » et une « collection de 26 Rolex Submariner et Sea-Dweller provenant d’une collection particulière européenne ». Sans compter les autres grands noms de l’horlogerie qui seront également représentés tels que Breguet, Audemars Piguet, Vacheron Constantin, Cartier ou encore Omega.



Christie’s : deux Patek Philippe d’exception et une collection de Rolex Submariner et Sea-Dweller le 12 mai prochain
Comme le souligne Aurel Bacs, co-directeur du Départment montres chez Christie’s « bien que la plupart des plus grandes montres de collections se ne trouvent plus en main privée et n’apparaissent que très rarement sur le marché, Christie's est honorée de proposer en mai prochain deux chefs-d’œuvre -modèles uniques- de la maison Patek Philippe. Ces montres trouveront sans conteste une place privilégiée dans la liste des dix plus belles montres au monde ».

Redécouverte d’un chef-d’œuvre par Patek Philippe
Christie’s dévoile un exemplaire jusque-là inconnu: une Patek Philippe en platine, référence 2497, datant de 1954.

Jusqu’ici, seul un exemplaire en platine du même modèle était connu sur le marché. Cependant, aujourd’hui un second exemple refait surface. Confié par la famille du propriétaire d’origine, il sera mis en vente à Genève pour la première fois depuis son acquisition en 1956.

Cette référence 2497 a été préservée dans les meilleures conditions possibles pour une montre de cette époque et ne montre aucun signe de restauration. Enfin, elle est équipée d’un cadran en argent avec des chiffres Breguet, uniques et jusque là jamais vus sur des montres-bracelets avec calendrier perpétuel de cette période réalisées par Patek Philippe.

L’ensemble des ses caractéristiques : boîtier en platine, calendrier perpétuel, cadran exclusif et la nouveauté d’un tel modèle sur le marché, confère à ce chef-d’œuvre horloger « un statut unique et fait de ce modèle un candidat idéal au temple de la renommée des plus belles montres-bracelets anciennes de Patek Philippe jamais vues sur le marché » assure Christie’s dans son communiqué.

Rolex Submarine SBS
Une autre référence dans l’histoire des montres-bracelets…
Provenant d’une importante collection privée européenne, la seconde Patek Philippe, référence 1526, datant de 1949, est le seul exemple en acier inoxydable jamais créé pour cette référence.

« Patek Philippe a été la première maison à produire en série une montre, en l’occurrence cette référence, avec calendrier perpétuel et disponible aussi bien en or jaune que rose » rappelle Christie’s dans son communiqué. Le cadran, au design unique, présente des chiffres arabes en relief et peints en noir sur fond argenté. Peu de montres par Patek Philippe bénéficient d’une position aussi mythique auprès des collectionneurs.

26 Rolex Submariner et Sea-Dweller provenant d’une collection particulière européenne
A l’occasion du centenaire de la maison Rolex, Christie’s proposera également en vente aux enchères une des collections privées qui s’annonce comme l’une des « plus complètes de montres Rolex Submariner et Sea-Dweller, les plus anciens modèles remontant aux années 1953 ».

Rassemblées en vingt ans par un connaisseur averti et passionné, ces différents modèles reflètent l’évolution et le développement des nouvelles caractéristiques appliquées à ces outils de plongée. La collection est divisée en trois parties, réparties sur trois sessions lors de cette vente (lot 21 à 28 ; lot 148 à 155 et lot 259, 261 à 269).

Cette sélection raconte l’histoire du design horloger de la maison Rolex ; du premier modèle de plongée, sur le cadran duquel était inscrit « Submariner », référence 6204 qui fut présentée au public au Salon de l’Horlogerie de Bâle en 1954 (estimation : entre 15.000 et 25.000 dollars) au fameux modèle « James Bond » Submariner, référence 6538, porté par ce dernier dans le film Dr. No, fabriqué en 1959 (estimation : entre 40.000 et 60.000 dollars). Notons également la référence extrêmement rare 5517 (en photo ci-dessus), qui est une version spéciale de la Submariner, exclusivement réservée au SBS (Royal Navy Special Boat Service) et commandée sur ordre du ministère des Finances anglais (estimation : entre 40.000 et 60.000 dollars).

La collection présente également de très beaux exemplaires, comme l’incontournable Sea-Dweller, référence 1665, qui inaugura en 1967 l’ajout d’une valve d’évacuation d’air (valve à hélium) (estimation : entre 8.000 et 12.000 dollars), ou encore le modèle anniversaire de 2003 baptisé « Lunette Verte » ou « Green Bezel », référence 16610LV (estimation : entre 4.000 et 6.000 dollars).

« La plupart de ces montres sont en excellente condition et possèdent encore leurs certificats d’origine, coffrets et boîtes d’emballage » précise le communiqué de Christie’s.

Vente Christie's du lundi 12 mai

Four Seasons Hôtel des Bergues
33, quai des Bergues
1201 Genève
Trois sessions : 10 h, 14 h et 17 h

Exposition :
Vendredi 9 mai 2008 de 14 h à 18 h
Samedi 10 et dimanche 11 mai 2008 de 10 h à 19h

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Avril 2008 | Lu 5777 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos