Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Corum : un beau partenariat avec le pianiste Joachim Horsley


Corum a présenté la semaine dernière à Paris, aux Folies Bergères, une pièce unique de sa Golden Bridge en or gris réalisée en collaboration avec le pianiste Joachim Horsley. Le fond de cette montre arbore un extrait de la partition de la 7ème Symphonie de Beethoven. L’ensemble étant présenté dans un coffret-boite à musique de chez Reuge. Un ensemble très cohérent qui pourra être décliné en modèle sur-mesure pour les futurs clients.



Des millions de personnes connaissent Joachim Horsley... sans jamais l’avoir vu, ni identifié ! De fait, l’homme se trouve derrière les bandes-son de certaines réalisations Dreamworks, il est aussi arrangeur pour Michael Bublé ou John Legend, partenaire de scène de Ben Folds, titulaire de sa propre chaine YouTube où ses créations personnelles ont explosé des records d’audience, jugez-vous-même : 10 millions de vues en six mois, une performance inégalée pour un pianiste solo. 
 
Après Booba et son rap, c’est au tour de Joachim Horlsey et son piano de collaborer avec Corum. A quand un duo entre les deux artistes d’ailleurs ? Cela ferait un mélange des genres détonnant comme les aime la « marque à la clef » ; mais nous n’en sommes par encore là…
 
Pour célébrer ce partenariat, l’artiste a offert un splendide concert le 15 février dernier aux Folies Bergères. C’est à cette occasion que Corum a dévoilé une « composition horlogère unique » : une Goldgen Bridge réalisée sur-mesure pour l’artiste. En production strictement limitée, elle inaugure un partenariat de plusieurs années entre la marque et Joachim Horsley.
 
C’est également la première fois que Corum crée pour sa Golden Bridge un partenariat musical de long terme qui, au fil des années, dépassera le cadre de créations purement horlogères.

« Reprendre la 7ème Symphonie de Beethoven avec des arrangements cubains et totaliser 10 millions de vues en 6 mois, c’est un exploit. Il prouve que l’on peut casser les codes, avoir une formation classique et emmener son public vers des horizons qu’il n’avait même jamais soupçonnés » explique Jérôme Biard, PDG de Corum.

Et d’ajouter : « c’est la même voie que nous traçons en horlogerie avec Corum. L’association était naturelle. C’est une ode à la créativité, au dépassement du conformisme, à la célébration des possibles ». 
 
Pour la toute première fois chez Corum, la Golden Bridge Joachim Horlsey est donc décorée d’une métallisation sur son fond saphir représentant un extrait de la partition originale de la 7ème Symphonie de Beethoven. Cette pièce d’exception sera proposée soit en or gris, soit en or rose. 
 
Pour célébrer ce partenariat, l’horloger s’est également associée la maison Reuge (qui travaille également avec MB&F) pour offrir à la « Golden Bridge Joachim Horsley » un écrin unique. De fait, spécialement conçue pour l’artiste, cette boite à musique peut jouer trois des mélodies personnellement arrangées par Joachim Horsley : des compositions de Bach, Mahler et Beethoven interprétées en rumba ou à la façon cubaine.
 
Au-delà de cette union, Corum va désormais pouvoir proposer à ses clients, mélomanes ou autres, de créer leur propre Golden Bridge sur le même principe. La métallisation du fond saphir pourra ainsi représenter une autre partition musicale pour les amateurs de musique ou bien de tout autre motif, lettre ou blasons de son choix.
 
C’est une étape supplémentaire pour Corum dans la voie de la personnalisation (une véritable tendance dans l’univers du luxe depuis quelques années) : après des séries très limitées, des collaborations ponctuelles avec des artistes, la maison de la Chaux-de-Fonds franchit un pas supplémentaire et ouvre à ses collectionneurs la possibilité de créer leur propre pièce unique. A votre imagination !   

​Spécificités techniques

Boitier ne or gris de forme rectangulaire (29.50 x 42.2 mm)
Epaisseur : 9.30 mm
Couronne or gris
Verre saphir avec traitement antireflet
Fond saphir ouvert à vis en or blanc traitement antireflet
Finitions du fond: 7ème symphonie de Beethoven métallisée sous la glace
 
Cadran en or
Aiguilles heure et minute de type bâton facetée noire
 
Etanchéité : 30 mètres
 
Mouvement CO 113 à remontage manuel
Fréquence : 4 Hz, 28'800 a/h
Dimension : 14 3/4''' x 5'''
Rubis : 19
Finitions du mouvement : ponts et platine en or
 
Réserve de marche : 40 heures
 
Bracelet alligator noir sur boucle déployante triple en or blanc
 
Edition Limitée


Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Février 2018 | Lu 1044 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos