Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Exposition Vacheron Constantin The Anatomy of Beauty : la fonction rétrograde


Alors que se tient actuellement à Paris, au 2 rue de la Paix, l’exposition horlogère baptisée « The Anatomy of Beauty » de Vacheron Constantin qui réunit une sélection de 12 pièces provenant de son patrimoine privé, voici un petit focus sur la fonction rétrograde.



Une nouvelle génération de complications au service du « Beau » s’ouvre au commencement des années 1990. L’« heure sautante » et la « rétrograde » (grand classique de chez Genta également à cette même époque) en sont deux exemples bien connus chez Vacheron Constantin depuis 1824.
 
Utilisées le plus souvent sur des pièces aux cadrans ouvragés, guillochés, peints ou émaillés, ces deux complications avaient d’abord été conçues par les horlogers pour offrir une nouvelle facilité de lecture de l’heure.
 
Dans le courant des années 1920-1930, les affichages rétrogrades vont progressivement se retirer de l’univers de la montre-bracelet pour renaître dans les années 1990 et devenir une complication incontournable de l’univers technique de Vacheron Constantin.
 
Le modèle Saltarello, lancé en 1997 à l’occasion de l’événement « Montres & Bijoux » à Berlin, rappelle les indicateurs de niveaux des ascenseurs du début du siècle. Le mouvement rétrogradant de l’aiguille est souligné par un cadran guilloché main dont les stries rayonnent depuis l’axe de l’aiguille des minutes sur tout le cadran.
 
Les index en or y sont appliqués et le polissage brillant/mât de l’aiguille, dite Dauphine, finit d’animer le cadran.
 
Le design du boîtier coussin avec ses cornes en terrasses, est là encore le résultat d’une quête esthétique unique du designer, alliant confort, lisibilité et originalité.
 
Comme d'autres subtils détails, on notera le fond ajouré, laissant apparaître une masse oscillante en or finement guillochée et un flan de boîte gravé à la main du chiffre unique pour chaque exemplaire de cette montre limitée à 500 pièces (or rose, or jaune, or blanc).
 
Le système de rétrograde de cette montre, développé par les ateliers Vacheron Constantin, a fait l’objet d’un brevet (CH691833A5).

Montres-de-luxe.com | Publié le Jeudi 9 Février 2023 | Lu 1236 fois