Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Frédérique Constant Highlife Heritage : 222 exemplaires en hommage au passé


Pour célébrer le succès de sa collection Highlife (très réussie) relancée en 2020, l’horloger Frédérique Constant vient de présenter une édition spéciale de 222 pièces rendant hommage au modèle Highlife Heart Beat lancé il y a 22 ans : la Highlife Heritage son Heart Beat à midi, ses chiffres bleus originaux et au final un look très vintage totalement assumé. Compter 1.995 euros.



Ouvrir un cadran pour laisser deviner ses rouages est un concept récurrent de nos jours… Mais il y a vingt-cinq, c’était nouveau ! Et c’est à Frédérique Constant que l’on doit cette idée, finalement assez simple, mais qu’il fallait trouver.
 
Travelling arrière. Vingt-sept ans en arrière plus exactement. L’histoire de cette discrète ouverture à midi est, en réalité, celle d’un incident de jeunesse.
 
A cette époque, Frédérique Constant est une jeune marque horlogère indépendante et familiale encore peu connue. L’heure est à l’expansion et la créativité se niche dans chaque détail. La Heart Beat en est une expression… que Frédérique Constant, dans l’euphorie du moment, ne protégera pas !
 
Son dessin n’a donc jamais été déposé. Devant le succès rencontré par la pièce et la faille légale qui en permettait l’exploitation libre de droits, d’innombrables marques ont copié (on va dire se sont « inspirées ») cette fameuse ouverture Heart Beat, sans que Frédérique Constant n’en tire le moindre profit. La rançon du succès ! Et une erreur de jeunesse. Qui n’en commet pas…

Depuis, cette ouverture est toutefois restée l’une des caractéristiques de FC. Et c’est donc en hommage à ce premier modèle Highlife qui arborait déjà le Heart Beat -avec boitier tout rond avec chiffres arabes tout en rondeurs- que Frédérique Constant propose cette édition limitée à 222 exemplaires pour le monde dont 22 pour la France et le Belux.
 
Cette Highlife Heritage embarque un boîtier en acier de 41 mm étanche à 50 mètres. Le cadran blanc arbore des chiffres arabes bleus tout en rondeurs (dans le même esprit que la toute première version) qui font écho aux aiguilles bleues également (également dans le même esprit).

Au centre, le motif « logo » de l’époque a été remplacé par le motif « globe » propre à cette collection. En revanche la date présente à 6h, a disparu dans cette nouvelle version. L’ensemble étant protégé par un verre saphir bombé.

Le calibre trois aiguilles est visible à travers le fond transparent de la boite. Il offre une réserve de marche standard de 38h.
 
Enfin, le bracelet intégré en autruche (très en vogue à l’époque) s'est transformé en un bracelet intégré et interchangeable - toujours dans le même cuir - grâce à un système de fixation rapide permettant à son porteur de changer de look selon le jour ou l'humeur. Sans outil ni accessoire, il suffit d’une simple pression à l’extrémité du bracelet pour le détacher de son boîtier et, de cliquer le bracelet en caoutchouc bleu (fourni avec la montre) à la même place tout aussi facilement.
 
Pour rappel, on l’a un peu oublié de nos jours, mais la collection Highlife de Frédérique Constant fut à l’époque déclinée en de très nombreuse versions, la Heart Beat bien sûr, mais aussi de simples « trois aiguilles date », des modèles avec réserve de marche, avec phase de Lune, des chronos, des calendriers complets, des dual time, etc.

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Juillet 2021 | Lu 4768 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances