Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

FRÉDÉRIQUE CONSTANT


Frédérique Constant Slimline Manufacture Quantième Perpétuel : nouveau cadran gris


Frédérique Constant poursuit le développement de son modèle Slimline QP avec l’arrivée de cette nouvelle version dotée désormais d’un cadran gris, toujours sur boitier de 42 mm en acier ou acier plaqué or et toujours à un prix défiant toute la concurrence ! Compter 8.400 euros. Une belle occasion de s’offrir l’un des QP au meilleur rapport qualité-prix du marché.



Sorti en 2016, ce Q.P. reste clairement le plus « abordable » du marché à moins de 8.500 euros ! En effet, cette complication est généralement au minimum trois fois plus chère, et encore, dans ces gammes de prix-là, l’offre est très rare. Certes, le Q.P. de F.C. est en acier (ou acier plaqué or rose), mais c’est encore mieux puisque les Q.P. proposés dans ce métal sont également très rares, ce qui rend ce modèle encore plus désirable !
 
Le mouvement « manuf » qui équipe ce QP a demandé deux années de recherche et développement ; il a été intégralement créé par Manuel Da Silva Matos et Pim Koeslag, respectivement directeur du département R&D et directeur technique chez FC.
 
Produit et assemblé par les horlogers FC dans les ateliers de Plan-les-Ouates près de Genève, ce garde-temps est donc animé par le calibre de manufacture FC-775 à remontage automatique (191 composants) d’une épaisseur de 6,7 mm seulement pour une réserve de marche de 38 heures.
 
Sur chaque côté du boîtier de 42 mm, de minuscules boutons-poussoirs permettent de régler facilement le mécanisme du quantième. L’un, situé à 5 heures, permet d'avancer les phases de lune, l’autre, placé à 8 heures, agit sur le jour de la semaine et celui à 10 heures avance le jour et la date simultanément. Attention, lors du réglage du quantième perpétuel, il faut impérativement commencer par régler la date puis le jour.

Enfin, le poussoir, positionné à 11 heures, règle le mois et l'année bissextile en même temps. Les fonctions heures et minutes sont réglables quant à elles, au moyen de la couronne. Normal. Une fois paramétré, ce mécanisme prendra naturellement en compte les mois à 30 et 31 jours, les 28 jours du mois de février, mais aussi le cycle des années bissextiles et l'affichage du 29 février tous les quatre ans.
 
En théorie, si cette montre fonctionne en permanence sans jamais s’arrêter (d’où l’intérêt d’un calibre mécanique automatique doublé d’un watchwinder à la maison), elle ne devrait nécessiter aucune correction manuelle pendant 400 ans, mais il y a une exception dans le calendrier grégorien : la montre devra être ajustée le 1er mars 2100, qui devrait normalement être une année bissextile.
 
Rythmé par des aiguilles feuilles (toujours très chics), le cadran gris soleillé révèle trois compteurs placés à 3, 9 et 12h : ils indiquent par une aiguille, la date, le jour, le mois et l’année à quatre chiffres tout en informant par ailleurs, si elle est bissextile ou pas. Le tout est complété par un indicateur des phases de Lune à 6h. L’ensemble est protégé par un verre saphir.
 
Etanche jusqu’à 30 mètres, le boitier est pourvu d’un fond en verre saphir permettant d'admirer le mouvement avec ses finitions perlées et Côtes de Genève circulaires. Cette nouveauté se porte sur un bracelet en alligator bleu marine. Elle est livrée dans un luxueux coffret en bois.


Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Octobre 2019 | Lu 1076 fois