Frédérique Constant Tourbillon Manufacture QP : bel hommage à la manuf'


Alors que la marque horlogère suisse Frédérique Constant a inauguré, il y a quelques jours, l’extension de sa manufacture à Plan-les-Ouates près de Genève, voici deux nouvelles éditions limitées qui mettent en avant le savoir-faire de cette jeune et talentueuse maison : deux Tourbillon Manufacture QP en acier à 88 exemplaires ou en or rose à 30 exemplaires. A partir de 20.995 euros.



Voici une nouveauté qui s’inscrit totalement dans la philosophie de marque de Frédérique Constant : à savoir proposer un luxe accessible. Un luxe accessible tout relatif puisque ces deux séries limitées coutent entre 20 et 30.000 euros mais il s’agit d’un tourbillon associé à un quantième perpétuel. Donc oui, le prix reste « raisonnable » pour une telle pièce.
 
En 2004, FC lance –après trois années de recherche et développement– son premier mouvement de manufacture breveté : le calibre primé Heart Beat Manufacture ; les Suisses « pure souche » n’y croyaient pas et de fait, n’en reviennent pas...
 
Quatre ans plus tard, la marque dévoile son premier tourbillon de manufacture, lui-même inspiré du mouvement Heart Beat Manufacture (le moins cher du marché à l’époque en swiss made). En 2016, FC présente une nouvelle grande complication : son quantième perpétuel manufacture. Et cette année, la manuf FC de Plan-les-Ouates près de Genève associe le QP au tourbillon, sorte de graal horloger pour les amateurs puisqu’il offre deux des plus belles complications horlogères qui soient.
 
Proposé en acier poli ou or rose, ce QP Tourbillon embarque un boitier de taille contemporaine de 42 mm doté d’un fond transparent qui permet d’admirer le mouvement FC-975 avec ses finitions perlées et Côtes de Genève. « Composé d’une roue et d’une ancre d’échappement en silicium, d’un balancier au poids intelligemment réparti et d’une cage de tourbillon qui a été développée selon un processus industrialisé jusqu’au moindre détail, il assure un haut niveau de performances et satisfait aux standards de qualité les plus élevés » assure la marque dans son communiqué.
 
Le silicium (de plus en plus utilisé dans l’industrie horlogère haut de gamme) vise à améliorer le mécanisme du tourbillon en offrant des propriétés de frottement optimales ainsi qu’un gain d’efficience qui répond aux besoins énergétiques du calibre. Léger, durable, antimagnétique et extrêmement résistant aux écarts de température, ce matériau a connu au fil du temps des progrès remarquables en matière de précision. Ses propriétés de frottement sont si bonnes que tout lubrifiant s’avère superflu.

L’allègement de la roue d’échappement permet de réduire l’inertie tout en offrant une meilleure fiabilité et précision, avec à la clé une amélioration des performances chronométriques à long terme. Ce calibre automatique offre une réserve de marche standard de 38h pour une cadence de 4 hertz, tandis que le balancier oscille à 28 800 alternances par heure.
 
Brevetée par FC, la cage de tourbillon est formée de 80 composants tous fabriqués dans les ateliers de la manufacture avec une machine CNC assurant une précision allant de 1 à 2 microns (0,001 à 0,002 mm). Chaque cage est numérotée individuellement au niveau de la platine supérieure située en son centre, chiffre correspondant au numéro de série limitée indiqué sur le boîtier.
 
Le QP est une complication extrêmement sophistiquée qui ne calcule pas seulement le nombre de jours dans chaque mois, mais aussi les années, ce qui lui permet de s’ajuster automatiquement lors des années bissextiles.
 
Le calibre prend en compte les mois à 30 et 31 jours, les 28 jours du mois de février, mais aussi le cycle des années bissextiles et l'affichage du 29 février tous les quatre ans. S’il ne s’arrête pas, ce QP ne nécessitera aucun réglage manuel avant 400 ans. De l’intérêt de posséder un watchwinder… Seule exception due au calendrier grégorien, la montre devra être réglée le 1er mars 2100, vous avez donc quelques années de tranquillité devant vous.
 
Chaque cage est numérotée individuellement au niveau de la platine supérieure située en son centre, chiffre correspondant au numéro de série limitée indiqué sur le boîtier. Avis aux collectionneurs ! La version en acier inoxydable du Tourbillon Manufacture Quantième Perpétuel Frédérique Constant a été éditée à 88 exemplaires numérotés. Le modèle en or rose 18 carats a été tiré, quant à lui, à 30 exemplaires, en référence aux 30 années d’existence de la Maison.


​Spécificités techniques

- Boîtier de 42 mm or rose poli – en 3 parties
. verre saphir bombé
. fond de boîte transparent
 
Etanche à 30 mètres
 
- Cadran squelette argenté avec compteurs et pourtour bleu marine
. aiguilles blanches polies à la main
 
- Mouvement automatique Tourbillon quantième perpétuel, calibre manufacture FC-975 
. perlage et décoration Côtes de Genève sur le mouvement
. 28 800 alternances/heure ; 33 rubis
. levier et balancier en silicium 
 
Réserve de marche de 38 heures
 
- Bracelet alligator bleu marine
 
Référence : FC-975N4H9
 
Prix de vente public conseillé : 29.995 euros
 
Edition limitée à 30 pièces
                                              
Pour connaître votre point de vente le plus proche, téléphonez au : 01 48 87 23 23

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Juin 2019 | Lu 1061 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos