Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Girard-Perregaux 1966 Grande Date et Phases de Lune


Girard-Perregaux (groupe Sowind) poursuit le développement de sa ligne 1966 avec l’arrivée cette année d’une pièce particulièrement élégante et séduisante : la 1966 Grande Date et Phases de Lune en or rose ou gris dotée d’un boitier de 41 mm (cadrans blanc cassé) abritant le calibre GP03300 à remontage automatique « in house ».



La collection 1966 est probablement la plus chic et la plus emblématique des montres rondes de chez Girard-Perregaux. De la simple trois aiguilles/date à la GMT en passant par des cadrans en émail, des lunettes serties ou une répét'minutes, cette gamme est extrêmement complète tant en terme de tailles que de fonctions et complications.
 
Aujourd’hui, la manufacture propose une intéressante Grande Date et Phases de Lune. Naturellement,  ce nouveau produit s’inscrit dans la lignée historique du savoir-faire de la manufacture qui rend hommage aux années 60, période où les innovations techniques et chronométriques de G-P furent couronnées par le Prix du Centenaire de l’Observatoire de Neuchâtel.
 
Pionnière et parmi les premières manufactures horlogères à disposer de sa propre équipe de R&D, la marque propose en 1966 le premier mouvement à haute fréquence (36.000 alt/h) amenant ses créations à des performances de précision exceptionnelles.

Aujourd’hui, la collection 1966 continue de se développer en intégrant diverses complications dans un boîtier classique épuré et résolument sixties. D’un diamètre de 41mm, contemporain, la boîte arbore une glace légèrement bombée et une lunette diamantée polie inclinée. Pour un confort optimal, les cornes sont également galbées. La montre tombe donc parfaitement sur le poignet.  

Se joint aux phases de Lune, pour la première fois sur la 1966, une véritable grande date au système breveté. Un mécanisme perfectionné, résultat de l’assemblage de deux disques superposés incorporés au mouvement automatique manufacturé GP03300 qui permet une lecture claire et sans démarcation entre les chiffres pour un affichage sans égal (une spécialité de chez GP). En effet, Le disque supérieur presque invisible ne mesure que 0.10 millimètre soit l’épaisseur d’une feuille de papier ! Autre prouesse technique, le saut de la date s’effectue en moins d’un centième de seconde !

 
A noter le cadran bombé avec des appliques « bâton » et des aiguilles courbées et polies « feuille » caractéristiques de cette collection. La petite aiguille de secondes, quant à elle, trotte sur l’indicateur des phases de Lune dans la plus pure tradition horlogère. Le fond saphir  révèle le mouvement manufacturé totalisant 290 composants et sa masse oscillante décorée de Côtes de Genève.



Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Septembre 2015 | Lu 948 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos