Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Glashütte Original Panoinverse "street art" : jungle métropolitaine au poignet


Des tours d’habitation et des gratte-ciel, d’immenses panneaux publicitaires et des artistes graffeurs : la dernière-née de Glashütte Original, marque haut de gamme encore trop discrète du Swatch Group, propose une escapade au cœur de l’effervescence d’une métropole imaginaire avec cette PanoInverse limitée à 50 exemplaires de 42 mm en platine avec calibre à remontage manuel manufacture.



Lancée il y a une quinzaine d’années, la PanoInverse de la manufacture allemande Glashütte Original (Swatch Group) revient cette année dans une rare édition limitée de 50 exemplaires en platine.
 
Dans cette version 2023, le boitier de 42 mm accueille une fois encore, un calibre mécanique automatique « inversé » de toute beauté qui rend hommage cette fois-ci, au street-art.
 
Avec ce garde-temps en platine, Glashütte Original (GO pour les intimes) poursuit le développement de cette gamme lancée il y a près de quinze et qui a la particularité d’afficher le mouvement et le pont de balancier côté du cadran. Une petite révolution à l’époque.
 
Sur le cadran de cette nouveauté, une métropole imaginaire, créée grâce à la finesse de la gravure laser. Le fait est que le mouvement sert de toile de fond où des tours d’habitation filigranées attirent le regard…

Embarqués dans une véritable escapade citadine, nos yeux font de nouvelles découvertes à chaque coin de rue ; des lignes claires de l’architecture urbaine jusqu’à des fresques murales tendance en devenir.
 
Côté cadran, nous arpentons la ville depuis une perspective aérienne. Mais l’exploration de cette métropole se poursuit au dos du garde-temps. Les gratte-ciel sont ici plus proches et les inscriptions des immenses panneaux publicitaires peuvent être déchiffrées.
 
On distingue des laveurs de vitres en plein travail et un graffeur qui immortalise un motif familier sur une façade. On finit aussi par remarquer un habitant qui semble nous observer depuis son balcon…
 
La surface de la platine trois-quarts et du pont papillon se distingue par une ligne d’horizon rhodiée noire, finement gravée au laser, qui est reprise au dos du garde-temps. Le verre saphir côté cadran et côté fond ainsi que le mouvement en partie squeletté jouent la carte de la transparence : le poignet, visible à travers la montre, fait partie intégrante de son histoire.

Cette métropole imaginaire a été intégrée au sein d’un boîtier en platine poli et satiné de 42 mm. Le célèbre nombre d’or –des proportions calculées avec précision et perçues comme un équilibre idéal– est pris en compte dans la construction des bâtiments, mais aussi dans la conception de la collection Pano de GO.
 
Les affichages asymétriques des heures, des minutes et de la petite seconde sont ainsi agencés de manière harmonieuse, de même que l’affichage discret de la réserve de marche à 2h.
 
Le calibre 66-12 à remontage manuel (4 Hz) offre une réserve de marche standard de 41h. Le mouvement est fabriqué, décoré et réglé à la main dans les ateliers de Glashütte Original. Chatons en or vissés, rubis rouges, vis bleuies, arêtes anglées et pièces en acier poli sont autant d’éléments qui identifient de manière incontestable une authentique Originale de Glashütte.
 
Ce garde-temps est complété par un bracelet nubuck en alligator de Louisiane gris pourvu d’une boucle déployante papillon en platine.
 
La nouvelle PanoInverse limitée à 50 exemplaires dans le monde entier est disponible dès la fin mars 2023 dans toutes les boutiques Glashütte Original et chez des revendeurs sélectionnés.

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Mars 2023 | Lu 3050 fois





Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail