Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Hermès Arceau Toucan de Paradis : un somptueux cadran et deux métiers d'art


Sous les traits d’un toucan radieux en émail miniature et fils de soie, cette montre Arceau de chez Hermès met en avant deux métiers d’art. Seules 24 pièces de cette référence en or blanc de 38 mm serti de diamants seront produites par le plus prestigieux des selliers.



Avec son boîtier rond aux attaches asymétriques évoquant un étrier, la montre Arceau imaginée par Henri d’Origny en 1978 est immédiatement identifiable. Depuis, elle prête ses lignes classiques et originales à la fois, à d’éclatantes illustrations de créativité et savoir-faire Hermès.
 
Serti de diamants, son boîtier accueille cette année, un cadran orné d’un toucan aux couleurs vives. L’oiseau tropical au bec surdimensionné et coloré, a été réinventé par l’illustratrice Katie Scott, pour le carré Toucans de Paradis en 2020.
 
Passionnée de faune et de flore, la jeune artiste britannique, qui s’est illustrée par le style caractéristique de ses planches botaniques et animalières, a imaginé une espèce fantastique au plumage décoratif.
 
Le cadran de cette Arceau conjugue deux métiers d’art aussi exigeants que remarquables, qui ont requis cinq ans de mise au point : des fils de soie multicolores, mis en lumière par l’intensité de
l’émail miniature.

D’une extrême minutie, la technique unique et exclusive à Hermès des fils de soie trouve son inspiration d’un atelier de tissage de kimono au Japon. Plus concrètement, l’oiseau amazonien se compose de 500 fils assemblés un à un, et prend vie au terme d’une semaine d’ouvrage.
 
La base en or gris est au préalable émaillée. L’artisan y dépose au pinceau très fin des poudres de verre mélangées à des huiles naturelles, appliquées en plusieurs couches, successivement séchées et cuites au four. Des logements sont gravés autour des surfaces émaillées, dans lesquels les fils de soie seront ensuite apposés.

Pour créer des jeux de lumière, chaque fil est méticuleusement positionné et fixé avec d’infinies précautions, pour conserver une trame parfaite aux reflets chatoyants.
 
Auréolé de 82 diamants, ce cadran unique vient se loger dans un boîtier en or blanc de 38 mm, abritant le mouvement de manufacture Hermès H1912 à remontage automatique. Conçu au sein des ateliers Hermès Horloger, un bracelet en veau bleu zanzibar souligne les coloris de cette montre exclusive, limitée et numérotée à 24 exemplaires.



Montres-de-luxe.com | Publié le Jeudi 29 Juillet 2021 | Lu 7054 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances