Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Hermès Cut : le sport-chic selon Hermès


A l’occasion de Watches & Wonders 2024, la maison Hermès a présenté sa grande nouveauté de l’année : sa montre Cut. Un modèle mixte de 36 mm en acier ou or et acier -avec ou sans diamants- dont la forme hésite entre « le cercle et le rond » avec bracelet métal intégré, étanche à 100 mètres et embarquant un calibre automatique de chez Vaucher d’une réserve de marche de 50h aux finitions soignées.



Cette nouveauté s’inscrit dans une double tendance : celle des montres sport-chic et celles des modèles mixtes. Sport-chic avec son bracelet intégré au boitier et mixte avec sa taille de 36 mm (la même taille que les fameuses Rolex Oyster Perpétual par exemple).
 
Comme souvent chez Hermès, on joue sur le design des formes : en l’occurrence, le cercle et le rond… C’est la même chose pourrait-on dire… Sauf que l’un est plus précis que l’autre. Comme si le premier était dessiné à la main et le second à l’aide d’un compas.
 
Les proportions équilibrées du boîtier de 36 mm, étanche à 100 mètres, tantôt satiné, tantôt poli, et l’éclat de sa tranche coupée en fuseau net soulignent son caractère bien affirmé.

​La couronne, placée à 1h30 et rehaussée d’un H laqué ou gravé. Elle se démarque par son originalité (peu de montres sur le marché possèdent une couronne à cette place).

Jouant avec la lumière et les reflets, la lunette biseautée s’ouvre sur un cadran au pourtour galbé, ponctué de chiffres arabes en appliques luminescents, tout comme les aiguilles heures et minutes.
 
On le sait, Hermès ne se contente jamais de chiffres génériques pour ses cadrans. Pour chaque modèle, les designers imaginent des chiffres aux formes et à la typographie bien spécifiques. C’est bien évidemment le cas de cette Cut !

De forme bâton, des aiguilles en partie ajourées, polies et luminescentes, ainsi qu’une grande trotteuse à point lumineux, survolent le cadran argenté et sa minuterie aux touches de gris ou d’orange (couleur Hermès par définition). On aime l'aiguille des minutes particulièrement originale. 

Un mouvement de manufacture Hermès H1912 anime la montre. Fabriqué chez Vaucher, ce calibre mécanique à remontage automatique, se révèle par le fond saphir du boîtier.

On distingue sa platine aux finitions perlée et colimaçonnée, ponts et masse oscillante satinés et le traditionnel semis de H. Sa réserve de marche s’élève à 50h environ.

Intégré, le bracelet métallique se compose de maillons souples au profil arrondi et aux finitions alternées faisant écho à celles de la boite.

En complément, une version caoutchouc est proposée dans un nuancier de huit coloris empruntés à la palette Hermès : blanc, orange, gris perle, gris étain, glycine, vert criquet, bleu jean et capucine (entrecorne de 11 mm).

Comme il est de bon ton de nos jours, les bracelets sont interchangeables sans outil. Existe en version acier ou en bicolore acier et or rose, soulignée ou non d’une lunette sertie de 56 diamants.


Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Avril 2024 | Lu 8090 fois





Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail