Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Hermès : le chrono Arceau se fait tout léger grâce au titane


Voici l’une de premières nouveautés du SIHH 2018. Et on la doit à Hermès qui vient en effet de dévoiler une évolution intéressante de son fameux chrono Arceau qui arrive cette année, pour la toute première fois, dans une version dotée d’un boitier en titane qui, associé au bracelet en veau Barénia noir, est de toute beauté.


C’est en 1978 qu’Henri d’Origny, le fameux designer Hermès à qui l’on doit de nombreuses icônes de la marque, créa le modèle Arceau. Son idée ? Proposer une montre ronde à laquelle il avait associé des attaches asymétriques à la forme empruntée aux étriers ainsi qu’une typographie identitaire et singulière. Un garde-temps d’aspect quelque peu radical à l’époque mais qui rencontra rapidement un franc succès.
 
Depuis, d’évolutions en variations, la ligne se renouvelle sans cesse fidèle à son esprit d’origine.
Dotée d’une complication chronographe et d’un boîtier en titane de grade 2 microbillé de 41 mm, cette version plus sportive séduit par sa légèreté et la douce couleur chaude de ce métal anallergique qui fit ses premières apparitions chez Porsche Design -avec IWC- dans les années 80.

Ses chiffres inclinés si caractéristiques de cette collection, donnent l’impression d’avoir été soufflés par le vent à pleine vitesse, ce qui exacerbe son caractère sportif. Les trois compteurs en « V » et le quantième viennent se positionner de manière classique et fonctionne grâce à un calibre chrono standard.
 
« Last but not least », les codes selliers sont repris sur les deux modèles de bracelets : soit sur le Barénia naturel, soit avec le bracelet en Barénia noir embossé qui s’accorde parfaitement à l’image de cette belle nouveauté 2018. 

​Spécificités techniques

Boitier titane de 41 mm en titane grade 2 microbillé (Ti 99%)
Entrecorne de 21 mm  
Glace saphir anti-reflets
 
Etanche à 3 bar
 
Cadran noir galvanique
Chiffres arabes et minuterie décalqués blancs
Aiguilles rhodiées et rouges
 
Calibre mécanique à remontage automatique, fabriqué en Suisse
Diamètre de 28 mm (12 ½’’’)
Épaisseur de 6.1 mm
37 rubis
Fréquence de 28’800 alternances par heure (4 Hz)
 
Réserve de marche de 42 heures
 
Bracelet en veau Barénia naturel ou veau Barénia noir embossé

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Novembre 2017 | Lu 894 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos