Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Hollywood : Hamilton rend hommage aux talents du cinéma


Le week-end dernier à Hollywood, la marque horlogère Hamilton et le magazine Hollywood Life ont honoré et récompensé les professionnels du cinéma à l’occasion des Hamilton Behind the Camera Awards. Détails.



Hamilton Behind the camera Awards 2008
Des centaines, voire des milliers de personnes participent à la réalisation d’un film. Naturellement, beaucoup jouent des rôles clés sans apparaître à l’écran.

Un costume ou un accessoire étayant une scène, une ligne de scénario puissante ou une caméra capturant le bon mouvement sont autant d’éléments essentiels qui contribueront au succès d’un film.

Organisés en collaboration avec le magazine Hollywood Life, les Hamilton Behind the Camera Awards ont pour fin de célébrer et de récompenser ces talents.

« C’est une véritable reconnaissance », explique Matthias Breschan, président de la marque Hamilton (Swatch Group). « Hamilton entretient une relation de longue date avec la communauté hollywoodienne et sait que la réussite d’un film dépend d’une longue liste d’ingrédients. Ce succès repose sur le travail et le talent de nombreuses personnes œuvrant en coulisses. Grâce aux Behind the Camera Awards, nous pouvons exprimer notre admiration envers ces artistes et reconnaître officiellement leur impact sur l’ensemble de l’industrie cinématographique. »

La remise des prix fut illuminée par la présence d’acteurs, actrices et grand nombre de professionnels célèbres du grand écran. Harrison Ford, Anne Hathaway, Christopher Nolan et Lucie Lu figuraient notamment parmi les présentateurs de la cérémonie.

Cette année, les lauréats ont été récompensés dans les dix catégories suivantes, pour leur contribution à des films sortis au cours de l’année écoulée et/ou présentés lors des prestigieux festivals de Cannes, Toronto et Venise et lors de l’American Film Institute Festival :
- Réalisateur, Kimberly Pierce, pour « Stop-Loss »
- Producteur, Shauna Robertson, pour « Délire Express »
- Scénariste, Jenny Lumet, pour « Rachel Getting Married »
- Opérateur de prise de vue, Wally Pfister, pour « Le Chevalier Noir »
- Chef décoration, Martin Laing, pour « La Cité de l’Ombre »
- Costumier, Albert Wolsky, pour « Revolutionary Road »
- Accessoiriste, Russell Bobbitt, pour « Iron Man »
- Effets spéciaux, Doug Coleman, pour « Max la Menace »
- Trucages maquillage, DRAC Studios, pour « L’Etrange Histoire de Benjamin Button »
- Monteur, Jim Page, pour « L’Oeil du Mal »

Rappelons que la marque Hamilton fut fondée en 1892 à Lancaster en Pennsylvanie (Etats-Unis). Le premier film dans lequel apparut une montre Hamilton fut « Les hommes-grenouilles » (1951), nominé aux Oscars. Depuis, les montres Hamilton bénéficient d’une forte présence cinématographique, avec des apparitions dans plus de 300 films. Les Behind the Camera Awards ont été présentés pour la première fois en 2003 pour rendre hommage au travail des costumiers. Aujourd’hui, avec une dizaine de catégories, ces Awards couvrent tout le spectre des métiers du cinéma.

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Novembre 2008 | Lu 2473 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances