Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

IWC Grande Montre d'Aviateur 43 Tourbillon : nouvelle édition dédiée au Petit Prince


IWC poursuit le développement de sa collection Le Petit Prince avec l’arrivée de cette Montre d’Aviateur 43 Tourbillon limitée à 300 exemplaires dotée d’un boitier de 43 mm en or associé à un cadran bleu foncé soleillé (caractéristique de cette série) et d’un tourbillon minutes volant situé à 6h entrainé́ par le calibre automatique 82905. La masse oscillante représente quant à elle, le Petit Prince sur son astéroïde. Compter 84.000 euros.



Traduit dans plus de 250 langues à ce jour, Le Petit Prince est considéré comme la plus célèbre œuvre littéraire de l’aviateur et auteur français Antoine de Saint Exupéry.
 
L’histoire de ce court mais grand roman raconte le voyage du Petit Prince sur sept planètes et sa rencontre avec leurs habitants. Dans le cadre de sa collaboration avec les héritiers d’Antoine de Saint Exupéry, IWC a d’ores et déjà dédié plusieurs Montres d’Aviateur à ce conte fascinant depuis 2013.
 
De fait, à l’occasion du 10ème  anniversaire des éditions « Le Petit Prince » par IWC, la manufacture horlogère suisse enrichit en cette fin d’année 2023, cette belle collection d’une nouvelle édition spéciale de la Grande Montre d’Aviateur qui sera limitée à 300  exemplaires et qui portera la référence IW329502.
 
Cette montre est équipée d’un boitier et d’une couronne en Armor Gold 750/1000. Il s’agit d’un alliage spécial qui se veut « nettement plus dur et plus résistant à l’usure que l’or rouge traditionnel grâce à sa microstructure améliorée ».
 
Rappelons que, de nos jours, la plupart des grandes marques horlogères souhaitent se distinguer des autres avec leurs ors exclusifs : de Rolex à Omega en passant par Chopard, Panerai et bien d’autres…

Dans cette nouvelle mouture, le cadran bleu foncé finition soleillée (caractéristique de cette collection depuis ses débuts) offre un net contraste avec le boîtier de 43mm. Les aiguilles et appliques dorées, remplies de Superluminova brillent dans l’obscurité.
 
Positionné à 6h sur le cadran, le tourbillon minutes volant capte attire l’attention : cette invention fait tourner le balancier sur son axe dans une petite cage.

Outre le spectacle offert au regard sur le cadran, la rotation constante réduit l’influence de la gravité sur le système oscillant de la montre et accroît ainsi sa précision. Merci Abraham-Louis Breguet. L’ensemble est protégé par un verre saphir bombé résistant à la dépressurisation.
 
Grâce au stop tourbillon intégré, le mécanisme peut être totalement arrêté afin de régler la montre à la seconde près. Ce tourbillon est composé de 56 pièces et ne pèse que 0,663 gramme. L’ancre et la roue d’échappement ont été traitées avec la technologie Diamond Shell, un revêtement spécial qui réduit les frottements et améliore le flux d’énergie au sein du mouvement.
 
Cette nouvelle édition Le Petit Prince est animée par le calibre 82905 IWC (4Hz). Ce mouvement automatique est équipé d’un système de remontage Pellaton, renforcé de composants en céramique. Ce mécanisme utilise les plus petits mouvements du rotor, quelle que soit leur direction, pour garantir une réserve de marche, très confortable et largement weekend-proof, de 80h dans le ressort-moteur.
 
A noter que le rotor en or massif 750/1000 se distingue par sa silhouette unique : en effet, il représente le Petit Prince juché sur son astéroïde. Ce petit détail et clin d’œil au célèbre conte d’Antoine de Saint Exupéry peut être admiré à travers le fond en verre saphir.
 
Ce garde-temps est associé à un bracelet en veau brun muni d’une boucle déployante en Armor Gold comme le boitier.

Cette montre est dès à présent disponible à la vente dans les boutiques IWC, chez les détaillants agréés ou en ligne sur IWC.com. Cette pièce est par ailleurs éligible au programme My IWC. Son enregistrement permettra notamment d’étendre de 6  années supplémentaires la Garantie internationale limitée standard de 2 ans.

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Décembre 2023 | Lu 2656 fois