Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

IWC relifte son chrono d'aviateur dans un look plus vintage


En cette année 2018, IWC lance une Montre d’Aviateur Chronographe qui reprend le design d’origine du premier « Fliegerchronograph » datant de 1994. À l’instar de son modèle historique, ce garde-temps de 43 mm en acier arbore lui aussi une échelle graduée en quarts de seconde pour la mesure des temps courts et des aiguilles rectangulaires recouvertes d’une matière luminescente.



En 1994, IWC lançait son premier « Fliegerchronograph » mécanique sous la référence 3706. Avec son cadran caractéristique à l’allure d’instrument de bord, ce garde-temps a rapidement conquis toute une communauté d’adeptes dans le monde entier et a largement contribué au succès des montres d’aviateur, chez IWC mais chez les autres marques également...
 
Aujourd’hui, ce classique totalement intemporel fait son grand retour : dans cette nouvelle version, le cadran de cette réf IW377724 s’inspire clairement du modèle original historique. Contrairement aux chronos de la collection actuelle, cette montre dispose d’une échelle graduée en quarts de seconde pour la mesure des temps courts.
 
Les aiguilles ont également évolué. En forme de losanges (très reconnaissables) dans les versions précédentes, elles sont désormais rectangles pour les heures (bout carré) et minutes (bout pointu) et de forme bâton pour les compteurs.

Naturellement les deux aiguilles heures et minutes ont été recouvertes d’une matière luminescente beige, garantissant une bonne lisibilité même de nuit ; dommage toutefois que les chiffres des heures (blancs) ne soient pas de la même couleur.
 
Le calibre automatique 79320 (44h de réserve de marche) permet de mesurer des temps intermédiaires et des temps additionnels jusqu’à 12 heures. Les minutes et les heures sont affichées sur les deux compteurs à 12h et 6h. Ce modèle de 43 mm (étanche à 60 m) est également doté d’une fonction complémentaire très utile : l'affichage du jour et de la date.
 
Comme pour toutes les montres d’aviateur IWC, le mouvement est protégé contre les champs magnétiques par un boîtier interne en fer doux et le verre saphir résiste à la dépressurisation. L’ensemble est complété par un bracelet textile de couleur verte.
 
A noter que cette montre sera disponible en exclusivité aux États-Unis sur iwc.com jusqu’au mois de septembre 2018. Elle sera ensuite proposée dans d’autres points de vente de par le monde…  

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Mai 2018 | Lu 1739 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques