Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Jaeger-LeCoultre Polaris auto : la discrète


A l’occasion du dernier SIHH, Jaeger-LeCoultre a présenté une toute nouvelle collection dédiée à sa fameuse Polaris. Plusieurs modèles arrivent donc sur le marché cette année, dont cette Polaris Automatic de 41 mm dotée d’un boitier acier étanche 100 mètres qui accueille un calibre mécanique automatique. Une montre sportive et discrète (trop ?) que l’on préfère, de loin, dans sa version cadran bleu.



La nouvelle collection Jaeger-LeCoultre Polaris s’inspire clairement de l’emblématique Memovox Polaris de 1968, même si tous les modèles ne sont pas équipés de la fameuse alarme mécanique…
 
Cette « trois aiguilles » est l’entrée de gamme de cette nouvelle collection. Elle embarque un boitier en acier de 41 mm, étanche à 100 mètres. Il alterne surfaces brossées et polies sur des cornes anguleuses et plongeantes ainsi qu’une mince lunette ronde.

Naturellement, ce qui se remarque du premier coup d’œil est la présence de ses deux couronnes : si l’une sert à régler l’heure, l’autre permet d’ajuster la lunette intérieure tournante. Cette dernière tire son inspiration des montres de plongée qui offraient un suivi du temps écoulé à condition qu’il soit inférieur à 60 minutes.  
 
Son cadran présente différentes finitions concentriques : soleillée (centre), grainée (partie extérieure) et opaline (réhaut). Il est disponible en version noire ou bleue, cette dernière étant de loin la plus intéressante des deux. La noire étant un peu trop fade.

Le cadran arbore en applique le logo Jaeger-LeCoultre ainsi que les traditionnels chiffres arabes associés à des index trapèze contemporains. Les grandes aiguilles revêtues de Superluminova blanc offrent une excellente lisibilité en lumière basse.
 
Cette sportive est équipée d’un mouvement mécanique automatique d’une réserve de marche standard de 40h. Un nouveau bracelet en métal à trois maillons avec surfaces polies et brossées offre confort et ergonomie.
 
Les bracelets sont interchangeables (grosse tendance chez Richemont) et peuvent être remplacés par des versions en alligator ou veau, qui se déclinent en brun clair ou foncé avec une patine vieillie. Sur les bracelets en cuir, une nouvelle boucle déployante graphique rappelle le design du boîtier en associant surfaces brossées et polies.



Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Février 2018 | Lu 1200 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos