Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Jaeger-LeCoultre : la restauration de films anciens se poursuit avec le Festival du Film de Shanghai


Depuis plus de dix ans, Jaeger-LeCoultre est associé aux meilleurs festivals de cinéma du monde, et notamment au Festival International du Film de Shanghai. Cette année, JLC fête le 8ème anniversaire de son partenariat avec l’évènement, ainsi que celui de leur projet commun : la restauration de films anciens.



Afin de continuer à soutenir ses projets de restauration, Jaeger-LeCoultre a fait don d’une montre Rendez-Vous qui a été vendue aux enchères lors du 21e Festival international du film de Shanghai. La somme ainsi récoltée servira à financer les prochaines restaurations de films classiques chinois, ayant marqué l’histoire du cinéma.
 
Au cours des huit dernières années, JLC, en collaboration avec le célèbre festival, a restauré des dizaines de classiques du cinéma chinois datant des années 1930 et 1940, tels que « A Spring River Flows East » ou « Stage Sisters », mais aussi des films réalisés à Hong Kong, tels que « A Better Tomorrow » et « Endless Love », sans oublier « Outside the Window », présenté l’année passée à Shanghaï.
 
Recouvert de poussière par le temps qui passe, un film classique symbolise le souvenir collectif et le rêve d’une génération. Grâce à la technologie moderne, les spécialistes de la restauration effacent les traces du temps et révèlent tout le glamour qu’elles dissimulaient.
 
Toutefois, même avec les technologies numériques, la restauration de films anciens repose toujours et avant tout sur le savoir-faire des spécialistes, incontournables artisans sur le chemin de la préservation des classiques et du patrimoine. Ils sont les détenteurs d’un savoir-faire traditionnel, un véritable art cinématographique. La restauration redonne ainsi tout son éclat à l’image et au son des anciens films pour offrir une expérience fignolée au spectateur, lui rafraîchir un souvenir lointain.
 
En 2018, Painting Soul, légendaire film biographique et dernière œuvre en date restaurée par la Grande Maison, a été présenté lors du 21e Festival du film de Shanghai. Le film est l’adaptation d’un roman de Shi Nan qui raconte l’histoire de la peintre chinoise Pan Yuliang. Gong Li donne vie au personnage principal avec une interprétation vibrante de la personnalité de Pan.
 
La restauration de Painting Soul a permis de corriger la déformation et les sauts d’images qui étaient dus au vieillissement de la bande, tout en améliorant de façon significative la netteté et le contraste de l’image, ainsi que les textures et la pureté des effets sonores. S’il est simple de restituer toute sa luminosité à un film ancien, lui redonner toutes ses nuances et toute sa qualité d’origine nécessite une sensibilité artistique aiguisée et des connaissances pointues.
 
C’est Zheng Dasheng, fils du réalisateur de Painting Soul et lui-même célèbre metteur en scène, qui a dirigé et orienté la restauration. Les liens familiaux permettent souvent à des réalisateurs de générations différentes d’insuffler un nouvel esprit à une œuvre et de revisiter de façon inspirée un souvenir lointain. Un nouveau classique reprend vie grâce au travail de Jaeger-LeCoultre, du Festival du film de Shanghai et de nombreux experts de la restauration cinématographique.

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Juin 2018 | Lu 756 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances