Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Jaquet Droz Grande Seconde Moon : une nouvelle version avec cadran anthracite


Jaquet Droz vient de présenter une nouvelle version de sa Grande Seconde Moon, lancée sur le marché en septembre 2018. Ce nouveau modèle en acier de 43 mm se distingue cette fois-ci par l’arrivée d’un cadran gris anthracite sablé qui n’est pas sans évoquer le sol lunaire…




Si l’horlogerie est fille de l’astronomie, la Lune en est l’élément central. Elle permit en effet aux anciens de comprendre les premières divisions du temps ainsi que le passage des saisons. En cela, d’appréhender le temps qui passe et revient à un rythme régulier, concrétisant la notion de « cycles » qui structure toujours notre compréhension du temps.
 
La Lune, avec ses différentes phases (nouvelle lune, premier quartier, pleine lune, dernier quartier), est aussi un élément poétique de l’horlogerie. Elle insuffle à la mécanique la douceur d’un astre mystérieux (féminin), le secret de notre satellite qui reste, malgré sa relative proximité, encore largement méconnu. Sa « face cachée » demeure encore l’un des plus grands mystères de l’exploration spatiale.
 
Lorsque Jaquet Droz entreprit d’adjoindre une Phase de Lune à sa Grande Seconde, ce sont ces deux dimensions (précision et poésie) qu’il fallut transcrire, tout en préservant les codes esthétiques de la pièce dessinés autour de son fameux « 8 ». La maison choisit de placer la Lune au cœur du Quantième de date inscrit dans la grande seconde.
 
De ce cadran uni gris anthracite se détache six étoiles en or blanc, discret clin d’œil à l’emblème à deux étoiles de Jaquet Droz. A ses côtés la Lune, également en or blanc, fut dessinée à la main afin de reproduire son sol naturellement accidenté, porté par une Phase de Lune dite « astronomique ».

Représentée à 6h, celle-ci est survolée de la grande aiguille des secondes et de celle du quantième de date. Elles sont, à l’instar de celles des heures et minutes, bleuies une à une, dans le pur respect de la tradition horlogère.
 
La boîte acier de 43 mm offre un fond saphir qui permet d’admirer les finitions « Côtes de Genève » du mouvement, ainsi que sa masse oscillante ajourée. Fort de 68 heures de réserve de marche grâce à un double barillet, ce calibre Jaquet Droz 2660QL3, mécanique à remontage automatique.
 
Pour donner vie à sa phase de Lune, l’horloger du Swatch Group spécialisé dans les automates, a conçu un mécanisme beaucoup plus précis que les réalisations courantes. De fait, ce mouvement baptisé « mécanisme 135 » est mû par une roue de 135 dents intégrée au sein du calibre 2660QL3.
 
Alors qu’un mouvement traditionnel comportant une roue de 59 dents accumule une erreur d’un jour tous les 2 ans et 8 mois, la phase de Lune de Jaquet Droz (ce n’est bien évidemment pas la seule marque horlogère à proposer cette précision accrue) ne requerra qu’un ajustement manuel d’un jour tous les 122 ans, grâce à un correcteur discrètement niché sur la carrure de la boite.
 
La précision de ce calibre avec échappement silicium s’avère clairement plus proche de la véritable révolution lunaire, d’exactement 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,8 secondes.
 
Cette nouvelle Grande Seconde Moon « Anthracite » est assortie à un bracelet en alligator rembordé main au touché « gomme » soyeux et moderne.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Septembre 2020 | Lu 2116 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances