Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Kairod : des montres imprimées en 3D


Voici une nouvelle technique de fabrication de montres qui pourrait devenir un standard demain (ou pas). En effet, la toute jeune marque Kairod -qui vient de se lancer sur Kickstarter- propose de réaliser ses boitiers, non pas en ôtant de la matière mais en en ajoutant grâce à l’impression 3D.


On le sait, l’impression 3D s’annonce comme l’une des révolutions technologiques majeures de ces prochaines années ; d’aucuns considèrent même qu’elle sera aussi importante que le développement d’Internet et parlent de « 3ème révolution industrielle ».
 
Rappelons que la fabrication additive (ou impression 3D) s’oppose à la fabrication soustractive où l’on enlève de la matière pour atteindre la forme désirée. Les pièces en 3D sont construites par addition de couches successives de matière sous contrôle d’un ordinateur.
 
Cette technologie est déjà utilisée dans bien des domaines (médical, alimentaire, militaire, aérien, etc.), mais pas encore en horlogerie. Ou alors à l’étant expérimental, comme chez Utinam avec son boitier en acier « imprimé » en 3D présenté en 2018.
 
Le jeune Quentin Loiget, fondateur de la marque Kairod qui vient de se lancer sur Kickstarter, a lui décidé d’utiliser ce process de fabrication pour concevoir ses boitiers. « La fabrication additive permet toutes les folies sur le plan des matériaux, des formes et des couleurs.
 
" De plus, des nouveautés apparaissent sans cesse et ouvrent encore un peu plus le champ des possibles » souligne Quentin Loiget, fondateur. Et d’ajouter : « le but pour cette première collection est de créer un produit minimaliste, élégant et abordable, afin de rendre cette technologie accessible au plus grand nombre ».
 
Comment ? En utilisant les toutes dernières technologies disponibles telles que la MultiJet Fusion ou le frittage laser, Kairod a réussi à créer une montre où les pièces sont imprimées en 3D. Pour cela, la marque fait appel à des artisans français, voire même locaux : La Pratique (Morteau) pour les aiguilles, Sibra (Besançon) pour les Bracelets, Verlux (Morteau) pour le verre, etc.
 
Elle fait également appel aux nouveaux artisans de la fabrication additive, comme ERPRO, à Paris, qui s'occupe de la confection du boîtier et du cadran grâce aux toutes dernières technologies disponibles.
 
A terme, le jeune homme de 23 ans diplômé d’un BTS Conception Industrialisation Microtechnique  au lycée de Morteau et passionné par l’horlogerie, espère pouvoir se lancer dans des projets plus fous avec des concepts et des formes plus extravagantes.
 
Les montres sont disponibles depuis le 4 octobre dernier en précommande sur la plateforme de financement participatif Kickstarter.

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Octobre 2021 | Lu 2088 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances