F.P. JOURNE


L'Elégante de F.P. Journe est également élégante pour homme

Alors que la prestigieuse manufacture genevoise F.P. Journe était présente pour la toute première fois au SIHH 2018 de Genève, François-Paul Journe avait choisi, pour l’occasion, de mettre en avant son Elégante, une montre « intelligente » avec calibre éléctromécanique « maison » qui sied parfaitement aux poignets masculins dans sa version titane de 48 mm. Retour sur une « belle » encore trop peu connue…


Voici une montre pour hommes à laquelle on ne pense pas forcément quand on évoque F.P. Journe. Et pourtant, elle s’avère particulièrement intéressante, et ce, à plusieurs niveaux. Tout d’abord, elle possède un design totalement unique avec son boitier « tortue plat » en titane de 48 x 40 mm (étanche à 30 mètres) complété de la fameuse couronne Journe ; à coup sûr un « connaisseur » la reconnait au premier coup d’œil.
 
Pour la taille, pas d’inquiétude, même si les 48 mm peuvent affoler les amateurs de petits diamètres… Ce modèle s’adapte en effet à la plupart des poignets dans la mesure où ses cornes sont assez courtes et qu’elles sont parfaitement orientées, ce qui permet au bracelet en caoutchouc naturel (plusieurs couleurs disponibles et facilement interchangeables grâce à leurs pompes « flash ») de se placer idéalement autour du poignet.   
 
D’autre part, cette Elégante arbore un cadran dans le plus pur style F.P. Journe. Les chiffres arabes et les aiguilles heures et minutes en acier bleui sont immédiatement identifiables sans compter, bien évidemment, le nom de la marque et sa fameuse devise en latin « Invenit et fecit » qui apparaissent classiquement à midi sous le 12.
 
Clin d’œil aux cadrans des montres mécaniques de la marque qui laissent apparaitre le balancier, celui de l’Elégante dispose d’une ouverture placée à 4h30 qui montre pour sa part, le détecteur de mouvement propre à ce calibre.

« Last but not least », le cadran est entièrement luminescent. En effet, ce ne sont pas les chiffres qui sont recouverts Superluminova, mais l’ensemble du cadran qui s’illumine d’un beau vert dans l’obscurité, le rendant dès lors, parfaitement lisible ; façon « ombres chinoises ».
 
Autre point intéressant, bien évidemment, son calibre, le 1210. Certes, il ne s’agit de l’un des somptueux mouvements mécaniques en or dont la manufacture genevoise a le secret, mais ce « moteur » est totalement unique sur le marché. Il a d’ailleurs demandé huit ans de R & D !
 
Sa particularité ? Après trente minutes d’immobilité, l’Elégante se met en veille pour économiser son énergie et les aiguilles s’arrêtent de tourner... La montre hiberne en quelque sorte. En revanche, lorsque l’Elégante est à nouveau prise en main, les aiguilles se remettent automatiquement à l’heure exacte par le plus court chemin.

Totalement étonnant voire même, un peu magique ! Cela offre également à ce garde-temps une autonomie de huit à dix ans au porter et jusqu’à dix-huit ans en mode veille ! Vous pouvez donc la laisser au coffre quelques temps sans inquiétude…

Comme toutes les Journe, l’ensemble des pièces mécaniques de son mouvement est fabriqué dans les ateliers genevois de la manufacture selon des critères de la haute horlogerie. La partie électronique, réalisée selon des normes rigoureuses par un ingénieur en Suisse, est constituée d’un micro-processeur développé spécifiquement pour ce calibre 1210.
 
Comme aime le souligner François-Paul Journe « à l'exception du spiral et de quelques vis et rubis que nous achetons à des fournisseurs de cantons voisins, tout est fabriqué dans notre manufacture à Genève. Pourtant, je refuse d'appliquer la mention « Swiss Made » sur mes cadrans, je trouve que c'est dévalorisant. Nous précisons simplement « Geneva Made » sur nos calibres ». Rappelons que la marque ne produit que 250 calibres de ce type par an… Ce qui rend ces montres rares sans que ce soit des séries limitées pour autant !  
 
Dernier point, cette Elégante pour hommes est la plus abordable de la marque genevoise avec ses 11.200 euros. Un tarif qui permet de faire partie d’un club de connaisseurs très restreint sur la planète et d’entrer dans le monde de F.P. Journe avec une montre tout à fait atypique.  
 
Ce modèle aux lignes anguleuses et masculines est disponible en version titane de 48 mm dans les dix boutiques F.P. Journe dont Paris où Lucas Pouedras et son équipe vous accueillent toujours avec un grand professionnalisme. Assurément, une montre à (re)découvrir.

F.P. Journe Paris

63 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Parise
 
Téléphone : +33 1 42 68 08 00

​​Spécificités techniques

Boîte titane (Tortue plate): 48 x 40 mm
Epaisseur : 7.35 mm
 
Calibre 1210 électro-mécanique
Moteur bi-rotor, breveté
Processeur dédié, à fonctions spécifique et faible consommation
Fréquence quartz : 32’768 Hz
Dimensions totale : 28.5 x 28.3 mm
Mouvement doré rose 4N
Pont de pile gravé, décoré Cotes de Genève
Têtes de vis polies, tour et fente anglés
Goupillage à bouts bombés polis
 
Mise en veille après 30 minutes immobile
Réveil et mise à l’heure automatique à la reprise de la montre
Masselotte de détection mouvement visible côté cadran
Tige de mise à l’heure à 2 positions
Correction de l’heure en position 2 de la tige de mise à l’heure
Stop seconde en position mise à l’heure (couronne tirée)
 
Autonomie de système horaire :
- utilisation quotidienne: 8 à 10 ans
- en veille: 18 ans
 
Affichage
Heures, minutes au centre
Petite seconde à 6h00
 
Cadran : intérieur en Superluminova
Cadran extérieur à appliques vissées
 
Bracelet caoutchouc bleu nuit, boucle déployante titane

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Février 2018 | Lu 1146 fois