Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

La fabrique de l'excellence de Pierre-Yves Donzé : un bel éclairage sur l'histoire de Rolex


Les éditions Alphil viennent de publier La fabrique de l’excellence, un livre de 300 pages (33 francs suisses) rédigé par l’historien spécialiste de l’industrie horlogère Pierre-Yves Donzé*, qui présente, après de longues recherches, un nouvel éclairage sur l’histoire de Rolex, la plus mystérieuse des manufactures horlogères suisses.



La fabrique de l'excellence de Pierre-Yves Donzé : un bel éclairage sur l'histoire de Rolex
Si tout le monde connait Rolex et ses fameuses montres, l’histoire de la plus grande marque horlogère genevoise reste relativement méconnue, voire même, totalement inconnue du grand public !
 
Le fait est que la marque à la couronne (que d’aucuns appellent « la firme ») reste très avare d’informations sur ses origines, son histoire, sa gestion, sa production et son insolente réussite au fil des décennies. Tout ceci ne faisant qu’accroitre, bien évidemment, l’aura de mystère qui entoure Rolex…
 
A ce jour, il n’existait quasiment aucun ouvrage sérieux relatif à l’histoire de Rolex. A part le livre The Watch Book Rolex paru en 2017 aux éditions allemandes teNeues et rédigé par le journaliste Gisbert Brunner.
 
Depuis quelques jours, les amateurs de Rolex peuvent se plonger dans l’histoire de Rolex grâce à l’excellent ouvrage de l’historien Pierre-Yves Donzé qui vient de publier « La Fabrique de l’excellence » et qui est très certainement, l’un des livres les plus complets sur l’histoire de la marque à la couronne. Un ouvrage qui se présente comme étant le « premier issu d’une recherche historique indépendante » !
 
De fait, pour ce livre de 300 pages entamé il y a cinq ans déjà, Pierre-Yves Donzé s’est plongé dans les archives du canton de Genève, dans les registres du commerce, dans les documents des organisations horlogères ou encore, dans les publicités d’époque.
 
L’auteur offre un regard neuf sur les conditions et les raisons qui ont permis à Rolex de s'imposer sur le marché mondial au fil des décennies : des tâtonnements initiaux de Hans Wilsdorf (le génial et visionnaire fondateur de Rolex) pour développer une montre originale au cours de l'entre-deux-guerres…
 
Mais aussi, grâce à la stratégie marketing révolutionnaire mise en oeuvre dans les années 1960 par André Heiniger (alors patron de Rolex) grâce à la collaboration avec l'agence publicitaire américaine J. Walter Thompson.
 
En 1962, alors que les managers de Rolex se focalisent encore et toujours sur les innovations techniques apportées à ses produits et les nouveaux modèles lancés sur le marché, l’agence JWT propose alors quelque chose de radicalement différent avec sa campagne baptisée « The Great Names ».
 
Cette dernière a séduit des générations d’amateurs de montres au fil de ses différentes créations : elle mettait en scène des personnalités (Haroun Tazieff, Kiri Te Kanawa, Thor Heyerdahl, etc.) de premier plan dans divers domaines, dont l’influence a modifié le mode de vie habituel.
 
A ce titre, il convient de souligner que Rolex sera la première marque horlogère au monde à inscrire la distinction sociale (ou le statut social de la montre) au cœur de sa stratégie marketing ! Un coup de génie.
 
Ce livre largement illustré explore dans le détail, l'évolution historique d'une marque de montres devenue l'expression de la réussite individuelle (à partir des années 70).
 
Un récit passionnant qui se lit pratiquement comme un polar et un ouvrage incontournable pour comprendre le succès phénoménal de cet horloger suisse
 
*Pierre-Yves Donzé est professeur aux universités d’Osaka (Japon) et de Fribourg (Suisse).

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Avril 2024 | Lu 3795 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail