Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



La vente aux enchères d’Antiquorum de novembre a atteint des prix record


La deuxième vente aux enchères d’Antiquorum de cet automne a réalisé un excellent chiffre d’affaires s’élevant à 8,12 millions de dollars soit 5.5 millions d’euros. La grande majorité (83%) des 307 lots du catalogue ont été vendus pour une valeur de 124 %. Ainsi, au total, les deux ventes aux enchères de cette saison ont atteint au total un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Dont une Rolex Sea-Dweller double rouge vendue plus de 80.000 euros, dix fois son estimation…



Patek Philippe Nautilus Omani (Photo Antiquorum)
La vente de Novembre de Montres Importantes de Collection, Montres de Poche et Pendules s’est déroulée dans une salle comble au Grand Hôtel Kempinski, mettant en concurrence des collectionneurs et près de 300 participants enregistrés on-line et par téléphone.

« Je suis très satisfait du résultat de cette vente et tiens à féliciter l’équipe d’Antiquorum pour cette belle performance. En assistant à la vente aux enchères dimanche, j’ai pu apprécier l’intérêt soutenu des enchérisseurs. Le marché continue de s’affermir et Antiquorum, avec une dernière vente à venir en décembre, a maintenu sa place en tant que leader mondial des ventes aux enchères » a déclaré John Tsukahara, président d’Antiquorum.

Les points forts de la vente ont sans aucun doute été le lot 307 de Patek Philippe, Genève « Watch with 9 Complications, First Class Observatory Rating » Réf. 96 l’un des deux seuls exemplaires de chronomètres de poche, vendu pour env. 244.400 euros à un collectionneur américain.

Le lot 77 « Nobel Brother Petroleum Company Presentation Grande & Petite Sonnerie Clockwatch », a été vendu pour 141.400 euros– un résultat excellent, précise le communiqué d’Antiquorum.

Le lot 251, une Patek Philippe « Omani Jumbo Nautilus » en or blanc (voir ci-contre) a obtenu le prix exceptionnel de 92.600 euros et le lot 69, une autre montre Patek Philippe « Réf 256 en or rose » a atteint le prix remarquable de 106.500 euros.

Rolex Double-Red Sea-Dweller Submariner de 1967 (photo Antiquorum)
L’intérêt pour les montres Rolex s’est maintenu, souligne également Antiquorum.

Ainsi, le lot 219, réf. 6234 « Stainless Steel Pre-Daytona, Brown color-Change Dial » s’est vendu à 155.400 euros et le lot 259, une montre « Double-Red Sea-Dweller Submariner », fabriquée en 1967 en attente de son brevet, a multiplié par dix son estimation initiale, atteignant 82.120 euros ! (voir photo ci-contre).

Enfin le lot 116 « Black Dial Pre-Daytona » Réf. 6238 datant de 1965 a été vendu pour 85.000 euros.

D’autres résultats dignes d’intérêt : des montres Lange & Söhne, très appréciées, tel que le lot 96 « Pour le Mérite », en platine, a été acquise pour env. 203.600 euros par un collectionneur italien ainsi que des montres Omega qui ont été très recherchées par les participants.

A noter une très forte participation internationale d’Asie, Amérique du Nord, Russie, Angleterre, Allemagne et Italie. 15 % des lots ont été vendus à des acquéreurs par le système on-line.

Listing des résultats

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Novembre 2007 | Lu 5852 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos