Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Lange Saxonia Plate : 37 ou 40 mm, à vous de choisir !


Lange & Söhne vit avec son temps. En effet, la prestigieuse manufacture saxonne, bien consciente que les clients deviennent très exigeants, propose désormais sa Saxonia Plate (la plus fine de la marque avec 5,9 mm) en deux tailles : 37 ou 40 mm, soit en or gris, soit en or rose. Sachant que la plus petite est certainement la plus élégante et la plus raffinée. La plus dandy assurément.



De nos jours, les amateurs de montres de luxe sont répartis sur toute la planète. Avec des goûts qui diffèrent selon les zones géographiques et les pays. Dans ce contexte, Lange a décidé de proposer sa Saxonia Plate, sa montre la plus classique et la plus fine (boitier rond et deux aiguilles) en deux tailles différentes : soit en 37 mm, diamètre qui conviendra aux amateurs éclairés mais également aux femmes ; soit en 40 mm, pour ceux qui souhaitent arborer une montre de ville plus contemporaine.
 
Rappelons que ce modèle fut présenté à l’origine en 2011. Cinq ans plus tard, cette montre de ville très élégante et totalement intemporelle se présente avec un nouveau cadran subtilement retravaillé ; dans ces nouvelles versions, les index bâton en or massif ont été légèrement allongés et placés plus près de la lunette. Cette modification vise à accentuer le rayonnement du cadran en argent massif de couleur argentée.   

Les deux versions disposent d’un calibre à remontage manuel L093.1 de seulement 2,9 millimètres d'épaisseur et arborent le finissage Lange typique de toutes les parties. Elles sont également dotées des éléments classiques de chaque montre Lange comme la platine trois-quarts en maillechort orné des côtes de Glashütte, trois chatons en or vissés et un coq de balancier gravé à la main.    
 
Pour s’intégrer à ce boîtier ultraplat, les horlogers de la manufacture saxonne ont développé le calibre L093.1 à remontage manuel. Afin que le mouvement ne dépasse pas l’épaisseur de 2,9 millimètres, il a fallu réduire chaque composant au minimum, sans faire de concession quant à la fiabilité et à la durée de son fonctionnement, soit 72 heures après remontage complet.
 
Il va de soi que le mouvement possède toutes les qualités caractéristiques de la marque. On citera notamment la décoration artisanale de tous les éléments, dont la platine trois-quarts en maillechort non traité pourvue de côtes de Glashütte. La forme de base, développée par Ferdinand A. Lange en 1864 déjà, confère au mouvement la meilleure stabilité possible et donne toute liberté d’observer le coq de balancier gravé à la main et le système oscillant sans raquette.
 
Un spiral de balancier fabriqué en interne fait osciller le balancier à vis antichoc à une fréquence de 21 600 alternances à l’heure. Sont également visibles sous la platine les roues du remontage décorées d’un poli soleil et les trois chatons en or tenus par des vis bleuies thermiquement.


Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Juin 2016 | Lu 1008 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos