Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Lange & Söhne 1815 Rattrapante Quantième Perpétuel : splendide en or gris et cadran en or rose


La maison horlogère saxonne Lange & Söhne, qui devrait rouvrir prochainement une boutique exclusive à Paris, vient de présenter son modèle 1815 Rattrapante QP qui propose au sein de son boitier en or gris de 41,9 mm, trois complications horlogères des plus élaborées sur un splendide cadran en or rose. Une édition limitée à cent exemplaires pour le monde.



Lors de sa présentation en 2013, la 1815 Rattrapante QP marqua clairement un tournant dans l’histoire récente de A. Lange & Söhne.
 
Dotée d’un mouvement spécialement développé pour cette référence, qui s’imposait alors comme le huitième calibre de chronographe réalisé par la manufacture saxonne, elle réunit alors trois des complications les plus élaborées –très rares dans cette configuration.
 
L’un des principaux défis horlogers de cette 1815 est sa fonction rattrapante. Cette complication permet, en plus de la fonction traditionnelle du chronographe, de réaliser des mesures intermédiaires et comparatives mais aussi de donner des temps minimum et maximum au cours d’une minute.
 
Comme la fréquence du balancier du calibre de manufacture L101.1 est cadencée à six alternances par seconde, les temps chronométrés peuvent être mesurés avec précision jusqu’au sixième de seconde. Une division supplémentaire de la graduation des minutes externe permet de les lire avec exactitude.

À travers le fond en verre saphir, qui fait ressortir le mécanisme dans sa toute splendeur, il est facile de comprendre comment se déroulent les opérations de précision au sein du mouvement. La mesure des temps chronométrés et intermédiaires s’effectue selon une conception classique à l’aide de deux roues à colonnes.
 
Comme toujours chez Lange & Söhne, la complexité technique s’accompagne de finitions à la main de la plus grande qualité : les parties supérieures de tous les composants mobiles sont ornées d’un décor strié, tandis que les biseaux sont polis sur tout le pourtour –une tâche délicate que seul un finisseur chevronné parvient à accomplir à la perfection.
 
Alors que le chronographe à rattrapante se distingue par sa maîtrise de la mesure des différents intervalles de temps jusqu’à une fraction de seconde, la prouesse technique du QP réside dans sa « mémoire à long terme ».

Ce mécanisme complexe d’anticipation au sens littéral, garantit, jour après jour et pendant des décennies, une indication précise de la date, du jour de la semaine et du mois, en tenant compte même des années bissextiles. Aucune correction ne sera nécessaire avant le 1er mars 2100, car l’année 2100 ne sera pas bissextile conformément au calendrier grégorien.
 
L’affichage précis des phases de Lune est également programmé à long terme. Il reproduit si précisément la période synodique du satellite terrestre qu’il faudra attendre 122,6 ans pour avoir à la corriger d’un jour.
 
Cette 1815 Rattrapante QP se distingue aussi par la disposition claire de ses indications. Après le Datograph Perpétuel Tourbillon (2019) et la Lange 1 QP (2021), c’est la troisième montre de Lange & Söhne dotée d’un cadran en or rose 750/1000.

Ici aussi, cette teinte chaleureuse crée un élégant contraste avec l’or gris du boîtier, plus froid. Doté d’une minuterie traditionnelle de style « chemin de fer », de chiffres arabes et d’un arrangement harmonieux des quatre cadrans auxiliaires, le cadran reflète l’essence de cette famille de montres dont le nom évoque l’année de naissance de Ferdinand Adolph Lange.
 
Les multiples affichages du quantième perpétuel et du chronographe à rattrapante s’intègrent à l’esthétique classique du modèle rappelant les montres de poche Lange d’autrefois. Les affichages du quantième associés par paire sont disponibles à 3h et 9h : le cadran auxiliaire de gauche indique la date et le jour de la semaine, celui de droite le mois et l’année bissextile.
 
L’affichage des phases de Lune, qui, à 6h, partage un cadran auxiliaire avec la petite seconde, apporte une touche de couleur tandis qu’à 12h, figurent le compteur des minutes et la réserve de marche. L’aiguille en or du cadran intérieur, plus courte, indique quand il est temps de redonner de l’énergie au mouvement grâce à la couronne de remontoir. L’aiguille plus longue en acier bleui renseigne quant à elle sur le nombre de minutes chronométrées.
 
Le mouvement à remontage manuel L101.1 construit selon les caractéristiques traditionnelles est formé de 631 composants. À lui seul, le mécanisme du QP en sollicite 211, tandis que 206 autres appartiennent au mécanisme du chronographe à fonction rattrapante.
 
La régularité de la marche est assurée par un balancier à vis entraîné par un spiral de balancier développé et fabriqué en interne. Le fond en verre saphir permet d’admirer les éléments de qualité emblématiques de Lange comme les chatons en or vissés, les vis bleuies, le réglage de précision du ressort à col de cygne et le coq de balancier gravé à la main.
 
La finition du mouvement assemblé à deux reprises reflète dans ses moindres détails les exigences élevées de A. Lange & Söhne.
 
« Doté de trois complications classiques, le calibre de manufacture L101.1 est l’un de nos mouvements les plus élaborés. Chacune d’entre elles représente en soi une prouesse technique, et la combinaison des trois constitue un défi supplémentaire aussi bien pour nos constructeurs que pour nos horlogers, car le réglage et l’ajustement précis de tous les mécanismes requièrent une dextérité considérable et une immense expertise technique », explique Anthony de Haas, directeur du développement produits chez A. Lange & Söhne.
 
Les dimensions de cette montre demeurent inchangées : de fait, le boîtier mesure seulement 14,7 mm d’épaisseur pour un diamètre de 41,9 millimètres. Outre ce nouveau modèle en or gris avec cadran en or rose, fabriqué à 100 exemplaires seulement, la 1815 Rattrapante QP se décline aussi en deux autres versions, dans une combinaison boîtier/cadran platine/argenté ou or rose/argenté.

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Juillet 2023 | Lu 8502 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail