Le chrono Bulova qui a "marché sur la Lune" : estimé un million de dollars


Voici une montre historique, et en l’occurrence, le mot est faible… En effet, la maison de vente aux enchères américaines RR auction propose actuellement ce chronographe Bulova porté sur la Lune par le colonel David Scott lors de la mission Apollo 15 de 1971. La montre du 7ème homme à avoir arpenté notre satellite est estimée entre 750 000 et un million de dollars.



Pour tous les amateurs d’horlogerie, la montre qui est associée à la conquête spatiale, et plus précisément aux premiers pas sur la Lune, est la Speedmaster d’Omega. Et c’est bien légitime puisque c’est effectivement le tout premier garde-temps à avoir « marché » sur notre satellite… Les faits se déroulèrent le 21 Juillet 1969 lors de la mission Apollo 11. L’astronaute Neil Amstrong pose un pied sur la Lune et prononce cette phrase historique : « Un petit pas pour l’homme, un pas de géant pour l’humanité ».
 
A cet instant, Omega vit un grand moment dans son histoire. Et la Speed devient de facto la fameuse « Moonwatch » ; la première montre jamais portée sur la Lune. D’ailleurs, pour la petite histoire, la Speedmaster fut portée sur la Lune, non pas par Niel Amstrong mais par Buzz Aldrin, le deuxième homme à y avoir posé le pied. En effet Armstrong avait dû laisser la sienne à bord en raison d'une panne de l'ordinateur embarqué. Par la suite, la Speed fit partie de toutes les expéditions qui menèrent les hommes vers la Lune.

Cette vente aux enchères de RR Auction est une véritable aubaine pour tous les amateurs –fortunés- d’horlogerie. En effet, pratiquement toutes les montres qui ont été dans l’espace, et a fortiori sur la Lune, ont été offertes à des musées ou ont… disparu ! Comme celle d’Aldrin par exemple ! Cette Bulova est donc la seule et unique a encore appartenir à un privé… Le Colonel Scott lui-même ! On est donc certains de sa provenance et de son histoire.  
 
Ce chrono Bulova fut porté par David Scott lors de la mission Apollo 15 de 1971. Naturellement, comme tout le monde le sait, c’est bel et bien Omega qui était –et reste- le partenaire officiel de la Nasa. Scott était donc équipé, comme ses congénères, d’une Speedmaster… Mais cette dernière faisant partie de l’équipement officiel des missions spatiales, appartenait au gouvernement américain.

Cette Bulova (marque américaine rappelons-le) en revanche, était la montre personnelle de l’astronaute. Il l’emmenait en mission avec lui « au cas où ». Et bien lui en prit car un jour, au retour d’une sortie à bord du Lunar Rover, expédition plus longue que d’habitude (pratiquement cinq heures), Scott s’aperçut que le verre hésalite de sa Speed avait disparu… En réalité, il semblerait que la marque américaine lui avait demandé d’emmener son chrono Bulova afin de montrer la précision et la résistance de sa montre de manière à imposer un horloger US auprès de la Nasa…
 
Sur les douze astronautes qui ont marché sur la Lune, David Scott est le seul à ne pas avoir porté une montre Omega au cours de toutes les expéditions. En tout, l’homme aura passé 546 heures dans l’espace au cours des missions Gemini 8, Apollo 9 et Apollo 15. Il est le 7ème homme à avoir marché sur la Lune et le premier homme à avoir conduit le fameux Lunar Rover.




Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Octobre 2015 | Lu 2635 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos