Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Le temps et la science dans le roman « La formule de Dieu » de José Rodrigues Dos Santos


Le roman « La formule de Dieu » de José Rodigues Dos Santos, édité en format poche chez Pocket, réussit le pari (risqué) de marier les avancées scientifiques les plus pointues au divin, au sacré, au religieux. Dans cet ouvrage passionnant, qui aborde les origines du monde, la notion de temps est souvent aux premières loges. A suivre, deux extraits particulièrement intéressants pour tous les amateurs de montres…



La Formule de Dieu
Page 506 :

- Mais la synchronie est un phénomène naturel de la vie, argumenta Tomas. Il y a de la synchronie dans notre respiration, dans notre cœur, dans la circulation de notre sang…
- Bien sûr que la synchronie est naturelle, acquiesça Tenzing. Elle est naturelle justement parce que la vie pulse au rythme des battements de la danse de Shiva. Mais pas seulement la vie vous savez ? La matière inerte danse également au son de la même musique.

- La matière inerte ?

-Cela fut découvert au XVIIème siècle, lorsque Christiaan Huygens observa par hasard que les pendules de deux horloges placées l’une à côté de l’autre oscillaient en même temps, sans variation. Il eut beau chercher à les désynchroniser, en modifiant les oscillations des pendules, Huygens constata qu’au bout d’une demi-heure, les horloges se remettaient à battre au même rythme, comme si les pendules obéissaient à un maitre invisible. Huygens découvrit que la synchronie n’était pas une cadence propre aux choses animées. La matière inerte dans au même rythme.
 
Page 533 :

- Que savez-vous sur la conception du temps dans les théories de la relativité ?

- Je sais ce que tout le monde sait, dit Tomas. Je connais le paradoxe des jumeaux par exemple.

- Pouvez-vous l’énoncer ?

- Eh bien… Autant que je sache, Einstein disait que le temps passait à des vitesses différentes selon la vitesse du mouvement dans l’espace. Pour mieux l’expliquer, il a donné l’exemple de la séparation de deux jumeaux. Le premier s’en va à bord d’une navette spatiale très rapide et l’autre reste sur terre. Celui qui est dans la navette spatiale revient au bout d’un mois sur terre et découvre que son frère est maintenant un vieil homme. Pendant qu’un mois s’écoulait dans la navette spatiale, cinquante ans s’écoulaient sur terre.

- Oui, c’est ça, acquiesça Tenzing. Le temps est lié à l’espace comme le yin est lié au yang. En termes techniques, les deux choses se distinguent si peu l’une de l’autre que l’on a même créé le concept d’espace-temps. Le facteur clé est la vitesse, dont la référence est celle de la lumière, qu’Einstein a établie comme étant constante. Ce que les théories de la relativité nous révèlent, c’est que le temps, à cause de la constante de la vitesse de la lumière, n’est pas universel. On pensait autrefois qu’il y avait un temps unique global, une sorte d’horloge invisible commune à tout l’univers et qui mesurait le temps de la même manière en tous lieux, mais Einstein a prouvé qu’il n’en était pas ainsi. Il n’y a pas de temps unique global. Le cours du temps dépend de la position et de la vitesse de l’observateur.

(…)

Pour en revenir au paradoxe des jumeaux, il est important d’établir que la perception temporelle de l’observateur dépend de la vitesse à laquelle il se déplace. Plus son déplacement se rapproche de la vitesse de la lumière, plus son horloge tourne lentement. Mais pour cet observateur, le temps reste normal, une minute continue d’être une minute. Ce n’est que pour celui que se déplace à une vitesse moindre que l’horloge du premier observateur semble plus lente.
 
La Formule de Dieu (résumé Pocket) de José Rodrigues Dos Santos

Le Caire, de nos jours. Le cryptologue portugais Tomás Noronha se voit confier le décryptage d'un manuscrit original. Son nom ? Die Gottesformel, la Formule de Dieu. Son auteur ? Albert Einstein lui-même. L'enjeu ? Le mode d'emploi d'une bombe nucléaire surpuissante. Précipité malgré lui au coeur d'une affaire d'espionnage international, Noronha plonge dans les secrets de l'atome... et dans un mystère bien plus grand encore.
 
L’auteur

Journaliste, reporter de guerre, présentateur vedette du journal de 20 h au Portugal, José Rodrigues dos Santos est l'un des plus grands auteurs européens de romans historiques, plusieurs fois primé. La Formule de Dieu, paru chez HC Éditions en 2012, est son premier roman publié en France, et a été traduit dans 18 langues. José Rodrigues dos Santos vit à Lisbonne.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Décembre 2013 | Lu 1684 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos