Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Leica se lance dans la mesure du temps


Alors que le marché horloger a tendance à saturer, Leica, le célèbre fabricant allemand d’appareils photo et d’optique vient de se lancer dans la mesure du temps avec la sortie à la rentrée 2018 de deux montres de 41 mm mécaniques à remontage manuel « Made in Germany » sobrement baptisées L1 et L2. En revanche, côté tarif, il faudra compter dans les 9.900 euros…



Tout le monde connait Leica et ses mythiques appareils photo et ses optiques haut de gamme. Le fait est que ces petites merveilles mécaniques se rapprochent de l’univers de l’horlogerie.
 
D’ailleurs, dans les années 30/40, Jaeger-LeCoultre a fabriqué le Compass ; un appareil photo qui a marqué l’histoire de la photographie par ses qualités uniques et ses fonctions multiples.

Depuis, ces deux univers se sont rarement croisés, à part bien évidement, lorsqu’un horloger parraine un photographe ou une exposition…   
 
Avant d’entrer dans le détail de ces deux montres qui seront commercialisées à partir de l’automne prochain, rappelons que ce n’est pas la première fois que Leica s’intéresse à l’horlogerie. On se rappelle sa collaboration avec la marque Valbray en 2014 avec le modèle Oculus qui possédait un diaphragme obturant son cadran.

Pour 2018, Leica a décidé de lancer sa propre collection qui va démarrer par le lancement de deux montres, la L1 et la L2. Il s’agit de garde-temps de 41mm (un peu large pour des montres de ville), étanche à 50 mètres, en acier dotés de calibres « manufacture » Made in Germany, pays d’origine de la marque d’appareils photo haut de gamme.
 
Ces deux modèles ont été conçus par le Professeur Achim Heine qui, depuis de longues années, est à l’origine de nombreux produits Leica et connaît donc parfaitement les principes de design spécifiques à l’entreprise. A noter le verre bombé qui est censé évoquer la lentille d’un objectif d’appareil photo.
 
Ces montres embarquent donc un calibre mécanique à remontage manuel qui a été spécialement développé pour Leica (d’où des tarifs particulièrement -trop ?- élevés) qui peut être admiré à travers le fond saphir du boitier.

L’aspect « Made in Germany » était particulièrement important aux yeux de Leica, c’est la raison pour laquelle c’est la société Lehmann Präzision GmbH (en Forêt Noire) qui a été choisie pour cette coopération.
 
Le cadran noir ultra-sobre affiche en plus des heures et des minutes, une petite seconde à 6h, une réserve de marche (60 heures), un affichage d’état de marche et la date à 3h. L’ensemble est protégé par un verre saphir traité antireflet double face.
 
Point intéressant, ces garde-temps sont dotés d’un poussoir breveté (à 2h) qui permet une remise à zéro immédiate de la trotteuse, ce qui permet de régler l’heure avec précision et de calculer des temps inférieurs à une minute.
 
Les montres LEICA L1 et LEICA L2 seront commercialisées à partir de l'automne 2018. Le modèle L2 sera également disponible en or rose. En vente dans une sélection de Leica stores et de revendeurs horlogers agréés.

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Juin 2018 | Lu 4735 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos