Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Longines Flagship Heritage : le charme des fifties


D’une manière générale, toutes les rééditions vintage de chez Longines sont réussies et cette Flagship Heritage en acier de 38,5 mm avec cadran noir laqué et aiguilles dorées qui s’inspire des années 50, n’échappe pas à la règle. Compter 1.410 euros.



Fidèle au design de la montre dont elle s’inspire, ce modèle dévoile un cadran bombé noir laqué avec finition brillante, mis en valeur par des index appliqués en forme de trapèzes à facettes.
 
Située à 6h, la date est surmontée d’un compteur petite seconde décentré et de l’inscription « Flagship », tous deux typiques de l’esthétique horlogère des années 1950.
 
Les aiguilles de forme dauphine (toujours très chics et très horlogères) viennent compléter cette composition, protégée d’un verre saphir antireflet de type glassbox.

Ce garde-temps étanche à 30 mètres est animé par un mouvement mécanique à remontage automatique (L615) d’une réserve de marche standard de 42h et se compose d’un boîtier en acier de 38.5 mm (taille mixte de nos jours). Caractéristique de la collection, ce dernier est doté de cornes biseautées et orientées vers l’intérieur.
 
Emblème de la collection, une caravelle dorée et garnie d’émail bleu est frappée sur le fond vissé de la montre. Le modèle est présenté sur un bracelet en cuir noir décoré d’une fine couture beige et équipé d’une boucle ardillon.

Cette nouvelle déclinaison vient compléter la ligne Flagship Heritage, jusqu’ici composée d’une version acier avec cadran crème, ainsi que d’une série limitée lancée à l’occasion des 60 ans de la collection, célébrés en partenariat avec l’Ambassadrice de la marque Kate Winslet.
 
Pour la petite histoire, c’est en 1957 que Longines lance sa collection Flagship : l’une des toutes premières lignes baptisées par la maison de Saint-Imier. Vaisseau-amiral, le « flagship » arbore le pavillon du commandant en chef de la flotte.

C’est sous ce nom résolument conquérant que la collection deviendra l’un des fleurons de la marque au sablier ailé dès la fin des années 1950.


Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Juin 2020 | Lu 3354 fois


Aerowatch | Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | Briston | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Claude Meylan | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Emile Chouriet | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Garmin | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gshock | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Montres Jaeger-Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Lip | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Reservoir | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany & Co | Tissot | Trilobe | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Yema | Zenith | Autres marques