Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Louis Erard La Sportive : un chrono jour-date efficace et simple en titane ou bronze


Louis Erard, « le » spécialiste du régulateur délaisse cette fois-ci cette complication pour proposer quatre chronographes jour et date en bronze ou titane réalisés en séries limitées de 250 exemplaires chacun. Quatre réalisations efficaces et intemporelles à dans les 3.000 euros.



Louis Erard fait partie de ces « petites marques » indépendantes qui « tiennent la route » et qui offre depuis des années des produits cohérents et d’un excellent rapport qualité-prix. On regrette simplement que cet horloger indépendant spécialisé dans le régulateur ne soit pas assez présent en France, un marché qui lui correspond pourtant parfaitement…
 
Ceci étant, Louis Erard abandonne cette fois-ci le régulateur pour proposer un chrono en « C » jour et date baptisé La Sportive. Rien de révolutionnaire mais un design efficace et classique donc totalement intemporel.
 
Pour cette première mouture, la marque propose quatre éditions limitées à 250 exemplaires chacune : deux séries en titane de grade 5 (le métal solide et léger à la fois anallergique et amagnétique) et deux en bronze, la matière tendance du moment. Rappelons que le bronze présente lui aussi une résistance parfaite à l’usure, mais avec la particularité de s’oxyder et de se patiner.

Les boîtiers de 44 mm (étanches 50 mètres) sont coiffés d’une glace saphir extra-bombée traitée antireflet, soulignant le caractère néo-vintage (là encore une grande tendance dans l’horlogerie contemporaine) des cadrans fumés proposés en quatre teintes : marron, vert pour le bronze et noir et bleu pour le titane.
 
Tous les modèles sont équipés d’une lunette à insert avec tachymètre réalisé en céramique, inaltérable et inrayable, noir comme les totalisateurs des minutes, heures et petite seconde.
 
Côté technique, ces chronographes sont motorisés par des calibres Valjoux 7750, la référence la plus éprouvée et la plus fiable de tous les chronographes suisses de tradition. Le dos de la montre est transparent, laissant apparaître la mécanique et la nouvelle masse de remontage automatique redessinée et ajourée.
 
L’entre-cornes a été légèrement élargi, renforçant cette fois le caractère contemporain des montres. Les bracelets sont en cuir de veau vintage et sont munis du nouveau fermoir : une boucle déployante innovante qui ne nécessite plus de percer le cuir, réalisée en titane.
 
Compter dans les 3.000 euros.  


Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Février 2020 | Lu 1618 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos