Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Louis Vuitton LV Fifty Five : quand l'acier prend des allures d'aluminium


Le prestigieux malletier français Louis Vuitton vient de présenter une toute nouvelle collection de montres mécaniques ou quartz… Baptisée LV Fifty Five, cette dernière s’inspire des luxueuses malles qui ont accompagné des générations de voyageurs fortunés au cours de l’histoire… Quand l’acier prend des allures d’aluminium.



Cette nouvelle collection s’installe dans l’entrée de gamme horlogère chez Louis Vuitton. En effet, ici, pas de calibres « maison », ni de grandes complications. On reste sobre avec des mouvements mécaniques de chez ETA pour les modèles pour les hommes et des mouvements quartz pour les femmes.
 
Côté inspiration, le malletier revient aux sources… En effet, dès la fin du XIXe siècle, LV propose à sa clientèle (voyageurs ou explorateurs), des malles réputées pour leur ingéniosité et leur élégance. Déjà à l’époque, la marque utilise des matériaux aussi divers que le zinc, le cuivre ou l’aluminium ! Ce qui permet à ces malles d’être étanches et de protéger les linges de prix, les livres ou les instruments scientifiques lors des voyages au long cours.
 
Pour cette nouvelle collection, Louis Vuitton s’inspire donc de ses malles en aluminium… Elle reprend divers éléments présents dans son patrimoine. Notamment, la couronne de remontoir finement gravée qui rappelle les têtes des rivets des malles. Autre détail : les deux plaques de métal rivetées et gravées au nom de Louis Vuitton (dommage, c’est un peu « too much ») qui réinterprètent les plaques des serrures des malles. 

Quelques soient les versions, le cadran est satiné soleil. Le pourtour opte pour un satiné circulaire. Les index rapportés sont en forme de V aux trois quarts et en LV à midi ! Ils sont, eux-aussi, une référence au patrimoine Louis Vuitton, en particulier le fameux marquage en V tricolore peint sur de nombreux bagages.
 
Trois mouvements sont proposés pour cette première collection. Les petites tailles, de 31 mm sont équipées de mouvement à quartz ETA 256.031. Le moyen modèle (mixte) avec son diamètre de 36 mm embarque un calibre mécanique automatique ETA 2892. Enfin, la montre GMT (41 mm) accueille un calibre automatique ETA 2893.
 
Côté bracelet, LV utilise les cuirs « maison » : le veau Cachemire pour le petit et moyen modèle et le Taurillon pour le grand modèle. Trois couleurs sont proposées : du rose, du gris ou du noir pour la GMT. Cette collection est aussi présentée avec un tout nouveau bracelet en acier dont la maille reprend la courbe des poignées des malles anciennes. 


Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Octobre 2015 | Lu 2172 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques