Louis Vuitton Tambour Slim Rainbow : lumineux arc-en-ciel


Pour l’Automne-Hiver 2019, Virgil Abloh, directeur artistique des collections Homme de Louis Vuitton, vient de présenter une nouvelle Tambour Slim à quartz, dotée d’un boitier de 39 mm avec revêtement PVD noir qui affiche un X en arc-en-ciel.



Créée en 2002, la montre Tambour de chez Louis Vuitton marque les véritables débuts de l’horlogerie Louis Vuitton (les essais précédents n’avaient pas été concluants et avaient duré très peu de temps). Depuis, cette montre si identifiable (on aime ou on n’aime pas, mais elle possède sa propre personnalité) a été déclinée en de nombreuses versions, masculines et féminines.
 
Hissée au rang d’icône en une grosse quinzaine d’années, elle s’est imposée comme l’ambassadrice des codes horlogers de Louis Vuitton. Et elle n’est toujours vendue que dans les magasins du malletier français, ce qui renforce son exclusivité et évite le marché parallèle.
 
Dix-sept ans après sa naissance, la Tambour arrive sur le marché dans une version pensée par Virgil Abloh, le directeur artistique des collections Homme de Louis Vuitton, un homme qui est issu du street-wear. Cette montre est à mettre en parallèle avec les prochaines créations de LV, notamment un sac d voyage Keepall qui reprend peu ou prou le même design.

Dans cette version mixte, cette nouvelle Tambour Slim Rainbow se pare d’une boîte de 39 mm (étanche 50 mètres) entièrement noire avec un revêtement en PVD. Le motif géométrique du cadran, un X en arc-en-ciel fluorescent, reprend dans le moindre détail les codes de la maroquinerie et des accessoires et donne le ton de cette collection.
 
Réalisé à la main par un artisan de la Fabrique du Temps Louis Vuitton, le cadran de la montre est décalqué. Ce procédé consiste à transférer la peinture sur le cadran, au moyen d’un tampon en caoutchouc siliconé. Le transfert s’effectue à la main, couleur après couleur, garantissant un marquage précis et adapté à tous types de forme et de graphisme.
 
Ainsi, 42 couches de peinture et autant d’heures de séchage à 100 degrés ont été nécessaires pour réaliser ce cadran. Équipée du nouveau bracelet interchangeable Monogram Éclipse, cette montre embarque un calibre quartz… Compter 2.950 euros.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Juin 2019 | Lu 2884 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos