Michel Herbelin Newport Squelette Dame : montre horlogère et féminine à la fois


Sous prétexte qu’une montre est créée pour le marché féminin, elle se doit d’être avec des diamants et un cadran en nacre. Eh bien, non, ce n’est pas systématique ! Et cette Newport en acier de 35 mm (étanche 100 mètres) avec calibre automatique squeletté de chez Michel Herbelin en est le parfait exemple. Compter 1.990 euros.


La plupart des marques horlogères considèrent qu’une montre pour femmes est : 1/ plus petite, 2/ qu’il lui faut quelques diamants ici ou là et 3/ qu’elle doit arborer un cadran en nacre. Et comme « les femmes ne connaissent rien aux montres », un calibre quartz suffit. Eh bien non, par forcément. Certes cette « recette » peut plaire à certaines, mais pas à toutes, et surtout pas aux véritables amatrices de belles mécaniques.  
 
C’est pour ces femmes que Michel Herbelin a créé cette montre en édition limitée à 300 exemplaires. Il s’agit d’une Newport, « la » sportive chic par excellence de l’horloger français, dotée dans cette version d’un boitier de 35 mm en acier poli, étanche à 100 mètres.
 
On retrouve bien évidemment la forme caractéristique de cette pièce lancée il y a trente ans avec son bracelet fixé à la boite par deux barrettes transversales. On retrouve également la roue marine sur la couronne, les index fuselés en forme de coque de bateau stylisée et le nom Newport gravé sur la lunette en acier poli, ponctuée de cinq vis évoquant les winchs de bateaux à voile.

Pour le reste, cette Newport a la particularité d’être « squelette ». Rappelons que le squelettage d’un calibre consiste à le rendre le plus « transparent » et aérien possible en ôtant le plus de matière possible sur ces différents composants, sans jamais bien sûr, nuire au bon fonctionnement de son « moteur » ! Un exercice de style toujours apprécié des connaisseurs et en l’occurrence, des connaisseuses.
 
La Newport Squelette Dame embarque un mouvement mécanique à remontage automatique suisse de chez Sellita bénéficiant d’une réserve de marche standard de 38h. A noter que ce dernier est visible grâce au fond transparent et laisse apparaitre des finitions haut de gamme telles que les Côtes de Genève et des ponts « perlés ». L’ensemble se porte sur un bracelet en caoutchouc blanc FKM ; une matière résistante et agréable à porter.
 
A noter qu’une autre version automatique mais non limitée est prévue avec cette fois-ci un cadran en nacre avec date.

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Juin 2018 | Lu 1984 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos