Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Montblanc 1858 Chronograph Tachymeter édition limitée : effet rétro


Montblanc vient de présenter sa dernière nouveauté horlogère. Une montre 1858 Chronograph Tachymeter dotée d’un boitier de 44 mm en bronze arborant un cadran « saumon » qui offrent à ce garde-temps un allure résolument rétro qui évoque les chrono Minerva des années 30. Série limitée à cent exemplaires.


Depuis que Panerai et par la suite Tudor, ont relancé la tendance des montres en bronze, toutes les grandes marques -ou presque- proposent dans leur catalogue des modèles dont le boitier est réalisé dans ce métal aux propriétés si particulières…
 
Présentant une teinte initiale évoquant les nuances de l’or rose ou de l’or rouge, le bronze acquiert rapidement une patine qui lui confère un incomparable look « hors d’âge » : du vert-de-gris à l’ardoise en passant par toutes les étapes intermédiaires. Cela dépend du climat, de l’humidité, de l’endroit où vous vivez, etc. Bref, chaque boitier en bronze vieillit différemment et donc, chaque boitier est unique.
 
Montblanc a donc équipé cette nouveauté d’un imposant boitier de 44 mm en bronze (étanche 30 mètres) pour cette série qui sera limitée à cent exemplaires pour le monde. Pour la première fois, ce chrono mono-poussoir arbore un cadran saumon au look rétro et à la finition soleillée qui rappelle les montres historiques de Minerva (manufacture rachetée par Montblanc) dont le cadran était proposé dans ce coloris original.
 
Le design est complété par de grandes aiguilles luminescentes de forme cathédrale, des aiguilles des secondes et de chronographe bleuies pour une lisibilité parfaite, des chiffres arabes luminescents, une minuterie chemin de fer classique et le logo Montblanc original des années 1930, avec sa police historique et la représentation du Mont Blanc ; précisons toutefois qu’à l’époque, la marque ne fabriquait pas de montres.
  
Ce garde-temps est animé par le calibre MB M16.29 (visible à travers le fond saphir), un mouvement de chronographe à remontage manuel à monopoussoir avec roue à colonnes, embrayage horizontal, pont de chronographe en « V » et grand balancier à vis oscillant à une fréquence de 18 000 alternances par heure.
 
Ce « moteur » s’inspire du calibre 17.29 original de montres de poche et de montres-bracelets Minerva des années 1930. Ses finitions à la main incluent des côtes de Genève, un perlage et des composants dorés à l’or rouge, dont l’esthétique est assortie à l’alliage de bronze et au cadran saumon. Par ailleurs et comme dans tout calibre historique, l'un des composants du mouvement reprend la forme de la flèche Minerva en hommage à l’héritage de la manufacture.
 
L’ensemble est complété par un bracelet en alligator cognac vieilli fabriqué par les artisans de la Montblanc Pelletteria de Florence et équipé d'une boucle revêtue de bronze et satinée.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Octobre 2017 | Lu 1115 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos