Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Oris Air Racing : sixième édition


La maison horlogère indépendante Oris vient de présenter la sixième édition de sa série Air Racing, des montres de pilote qui célèbrent le sport mécanique le plus rapide du monde avec des avions lancés à 500 km/h dans le désert du Nevada. Cette série limitée à mille exemplaires embarque un imposant boitier en acier de 45 mm doté d’un calibre mécanique automatique. Disponibilité octobre 2016.



Oris aime les sports qui vont vite. La Formule 1 bien évidemment (la marque est partenaire de Williams) mais également les fameuses courses aériennes qui se tiennent chaque année dans le désert du Nevada, à Reno. Rien n’est plus spectaculaire qu’un avion lancé à 500 km/h à quelques mètres au-dessus du sable blond et ocre.
 
Ces courses aériennes de Reno sont les dernières au monde à s’effectuer sur un circuit fermé matérialisé par des pylônes. Les pilotes pratiquant ce sport mécanique –le plus rapide au monde– font passer leurs appareils si bas que l’on a l’impression de pouvoir les toucher. L’un de ces pilotes n’est autre que le suisse Don Vito Wyprächtiger. L’ambassadeur Oris restera d’ailleurs dans l’histoire de ce sport comme le premier champion non-américain vainqueur de la « Gold Race » !

Cette année, Oris complète sa collection de montres dédiées a cet univers avec l’arrivée de la sixième version de son modèle Air Racing. Ce garde-temps de pilote est imposant avec ses 45 mm de diamètre (ne convient donc aux poignets trop petits) ; il est doté d’un boitier en acier recouvert de PVD gris « canon de fusil », étanche à 100 mètres.
  
Sur son cadran noir, chaque détail a été attentivement travaillé pour garantir une lisibilité optimale en toutes circonstances. Ainsi, les aiguilles heures et minutes, et les chiffres surdimensionnés, son revêtus de Superluminova blanc. Le grand guichet jour-date teinté de jaune à 3h est un clin d’œil à l’arc jaune, ou zone de prudence, de l’anénomètre du tableau de bord (qui s’exprime généralement en nœuds). La trotteuse arbore une pointe jaune, l’une des couleurs les plus visibles dans des conditions de faible éclairage.
  
Ce garde-temps dispose d’un fond vissé avec une gravure représentant le Scarlet Screamer de Don Vito passant à hauteur d’un pylône de Reno, accompagnée du numéro d’édition limitée. Seuls 1000 exemplaires seront produits. A noter que le bracelet en tissu gris doublé de cuir jaune, s’accorde aux tonalités du guichet jour-date. Il est doté d’une boucle déployante en acier également recouverte de PVD gris « canon de fusil ». 

Spécificités techniques

Boîtier 45 mm en acier inoxydable avec revêtement PVD gris « Canon de fusil »
Fond de boîtier vissé avec gravures du Scarlet Screamer et numéro de l’édition limitée
Couronne vissée en acier inoxydable avec revêtement PVD gris « Canon de fusil »
Glace saphir bombée sur les deux faces avec traitement anti-reflet sur la face intérieur
 
Etanche 100 mètres (10 bars)
 
Cadran noir avec chiffres arabes et index des minutes revêtus de Superluminova blanc
Aiguilles des heures et minutes recouvertes de Superluminova blanc
 
Mouvement automatique Cal.752, base SW 220-1 avec grand guichet date et jour à 3 heures
 
Bracelet en textile gris, boucle déployante en acier inoxydable avec revêtement PVD gris « Canon de fusil »
 
Série limitée à 1,000 pièces 
 
Prix de vente public : 1.800 euros 

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Septembre 2016 | Lu 1823 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos