Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Oris Carysfort Reef Limited Edition : des montres et des coraux


L’horloger suisse indépendant encore en mains familiales Oris vient de dévoiler une nouvelle « plongeuse » en édition limitée (2.000 exemplaires) qui vise à protéger les océans. Il s’agit cette fois-ci du modèle Caryfort Reef Limited Edition qui embarque dans son boitier de 43,5mm, un calibre mécanique automatique GMT. A partir de 2.500 euros.



La sauvegarde et le nettoyage des océans est une thématique qui revient régulièrement dans le marketing des grandes marques horlogères (notamment quand elles sont très impliquées dans l’univers de la plongée). D’Alpina à Breguet en passant par Blancpain, Breitling, Ulysse Nardin, Baltic, etc. Toutes s’inscrivent dans la protection des mers. Chacune à leur manière.
 
Et Oris ne fait exception en la matière, bien au contraire. Sa première collaboration pour sauvegarder la Grande barrière de corail en Australie remonte déjà à 2010 … Et depuis 2017, l’horloger est partenaire de la Coral Restoration Foundation, afin de « changer les choses pour le mieux ».

De fait, l'Oris Carysfort Reef Limited Edition est la 3ème montre produite par Oris en soutien à la fondation. Ce modèle porte le nom du récif corallien de Carysfort : un vaste écosystème situé en Floride près de l’île de Key Largo, au cœur du sanctuaire marin national des Florida Keys.
 
Il s’agit de la troisième plus grande barrière de corail au monde et de la seule située aux États-Unis. Rappelons également que les récifs coralliens sont les écosystèmes les plus menacés de la planète…  mais qu’il y a encore de l’espoir pour les sauver.
 
Plus concrètement, il s’agit d’une montre de 43,5 mm, étanche à 300 mètres. Le boitier est équipé d’un lunette tournante bidirectionnelle en céramique bleu et noire (jour/nuit) avec échelle GMT. Le cadran bleu dégradé évoqué bien évidemment l’univers marin. Aiguilles et index avec Superluminova. Il est protégé par un verre saphir bombé avec traitement antireflet.

Sa couronne est vissé tout comme le fond de la carrure qui affiche en plus une gravure spécifiquement dédiée à cette opération. Côté moteur, il s’agit d’un calibre mécanique automatique GMT avec date d’une réserve de marche de 42h.
 
Cette montre se porte sur un bracelet en acier ou caoutchouc orange, tous deux avec boucle déployante de sécurité en acier avec extension « plongée ». Cette édition limitée de 2000 exemplaires est présentée dans un coffret spéciale réalisé à partir d’algues.
 
A noter qu’il existe également une version en or à 50 exemplaires (17.200 euros). Autant le modèle en acier est bien placé en prix autant, celui en or est cher…



Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Juillet 2020 | Lu 914 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos