Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Oris : une série limitée en l'honneur du Charles de Gaulle


Oris vient de présenter sa toute dernière création : une édition limitée de sa fameuse Big Crown, dans une version en acier de 40 mm qui ne sera produite qu’à 1.890 exemplaires en l’honneur du porte-avions français Charles de Gaulle.



L’armée française aurait pu (du ?) choisir un horloger français spécialisé dans les montres militaires comme Auricoste, qui a réalisé l’horloge de bord du Charles de Gaulle, mais non, elle a préféré une marque suisse pour imaginer cette série limitée de 1.890 exemplaires qui rend hommage à ce gigantesque fleuron des mers. 1890 ? Un chiffre symbolique qui correspond, rappelons-le, à l’année de naissance du général de Gaulle.  
 
Ce prestigieux bâtiment de la Marine Nationale française a été mis en service en 2001. Il est le seul navire de combat de surface à propulsion nucléaire et le 8ème porte-avions français. Il reste aujourd’hui le seul porte-avions à propulsion nucléaire en dehors des Etats-Unis et le plus grand navire de guerre d’Europe occidentale toujours en service.  

Le Charles de Gaulle est un bâtiment de dissuasion et d’action qui protège la France et ses alliés depuis plus de quinze ans. Il peut être mobilisé en 72 heures, traverser une zone opérationnelle à 27 nœuds et parcourir une distance de 1.000 km par jour. Il possède deux catapultes de 75m de long qui peuvent propulser en 2 secondes un avion de 0 à 270 km/h toutes les 30 secondes, soit 20 avions en 10 minutes. Il peut accueillir un équipage de 1.950 marins et a été déployé sur différents théâtres d’opérations tels que l’Afghanistan, la Libye, l’Irak et la Syrie. 
 
La Oris Charles de Gaulle Limited Edition est dotée d’un boîtier en acier de 40 mm (étanche 100 mères) avec une lunette cannelée et d’une couronne vissée surdimensionnée inspirée du modèle Oris « Big Crown » originel de 1938. Son cadran noir est contrasté de chiffres et d’index recouverts de Superluminova. Ce garde-temps embarque un calibre mécanique automatique avec une aiguille centrale à terminaison rouge en forme de croissant de lune qui pointe la date.
 
A noter qu’on retrouve sur le cadran, l’insigne du porte-avions ainsi qu’une trotteuse courbée à terminaison bleu, blanc, rouge. Enfin, le fond de boîtier est gravé du porte-avions Charles de Gaulle. Dernier point, on retrouve l’indicatif « R91 » gravé sur la couronne et qui évoque le numéro de coque du navire. Cette montre est livrée dans un coffret spécial orné du sceau du porte-avions Charles de Gaulle au prix de vente public de 1.600 euros.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Juin 2017 | Lu 4023 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos