Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Panerai : le brun à l'honneur sur deux séries limitées


Cette année, la marque horlogère florentine Officine Panerai met le brun à l’honneur sur les cadrans de deux éditions limitées de mille exemplaires : une Radiomir 1940 et une Luminor 1950. Deux garde-temps en acier dotés d’imposants boitiers de 47 mm qui embarquent des calibres « manuf » à remontage manuel avec 3 jours de réserve de marche.



On ne présente plus ces deux modèles de chez Panerai. La Radiomir 1940 et la Luminor 1950. Deux grands classiques de la marque florentine qui équipa -entre autres- les hommes-grenouilles de la marine italienne…
 
Cette année, OP revient donc avec deux nouvelles séries limitées de mille exemplaires chacune : une Radiomir 1940 et une Luminor 1950. Toutes deux sont équipées de boitiers en acier 316L de 47 mm étanches à 100 mètres. Toutes deux arborent des verre plexi légèrement bombé qui accentuent l’aspect vintage de ces deux pièces. Certes, le plexi se raye, mais il se polie ; de plus, la marque fournit un verre supplémentaire en cas de problème…
 
Incontestablement, ce qui fait le charme de ces deux garde-temps est la couleur de leur cadrans bruns… A l’origine, il faut savoir que cette teinte n’existait pas ! En effet, toutes les premières Panerai étaient équipées de cadrans noirs ! Mais la poudre à base de radium qui permettait la luminescence des chiffres et des aiguilles -et, dans une moindre mesure, celle à base de tritium- a entraîné une décoloration du cadran de certaines montres anciennes : le noir originel passant alors au brun !

La substance qui remplace aujourd'hui cette matière radioactive et qui permet une lisibilité exceptionnelle, même de nuit, est le Superluminova de Grade A. Il est coulé dans les incisions créées sur le cadran pour figurer les grands index traditionnels des heures. Les aiguilles s'inspirent elles aussi des modèles d’origine et on remarque entre les cornes, le numéro de référence OP, à l'emplacement même où il se situait sur les montres historiques.
 
Ces garde-temps sont équipés du calibre P.3000 à remontage manuel, entièrement conçu dans la Manufacture Panerai de Neuchâtel. Ce dernier peut être admiré à travers le fond saphir. Il est doté de deux barillets qui lui permettent d'accumuler une réserve de marche de trois jours.

Il est ici présenté pour la première fois sous un nouveau look : la structure du mouvement est désormais protégée par quatre ponts satinés, dont un soutenu par deux supports qui stabilise le balancier. Le calibre est également équipé d'un dispositif très utile qui permet de régler l'aiguille des heures rapidement et précisément dans les deux sens, sans perturber la progression de l'aiguille des minutes (pratique en cas de changement de fuseau horaire).

 
Ces deux nouvelles Éditions Spéciales portent les références Radiomir 1940 3 Days (PAM00662) et Luminor 1950 3 Days (PAM00663). Elles sont équipées de beaux bracelets de type Ponte Vecchio en cuir brun à surpiqûre écrue, marqué à chaud du logo OP et fermé par une boucle ardillon en acier poli personnalisée Panerai. 


Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Mai 2016 | Lu 908 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos