Panerai présente une nouvelle Radiomir de 47 mm réalisée pour la première fois en titane


Pour la première fois de son histoire, la Radiomir, montre emblématique la marque horlogère florentine Officine Panerai sort dans une version en titane(s). Ces nouvelles pièces de la Collection Éditions Spéciales perpétuent bien des traits caractéristiques des garde-temps de légende créés à la fin des années 1930 pour la Marine Militaire italienne. Elles se déclinent ici en deux modèles de 47 mm, l’un à cadran brun et l’autre noir, qui se démarquent également l’un de l’autre par le nombre : 50 exemplaires numérotés pour le premier, 100 pour le second. Vous pouvez d’ores et déjà vous ruez chez votre revendeur attitré et en commander une… Car une fois encore, il n’y en aura pas pour tout le monde !



Radiomir PAM309
Radiomir : ainsi fut baptisée la montre dont la Marine Militaire italienne allait équiper ses hommes-grenouilles, à titre expérimental… puis définitif.

Ce nom, Radiomir, désignait initialement une matière auto-luminescente à base de radium, mise au point par Panerai pour équiper les viseurs et les cadrans de certains instruments maniés dans le noir.

Depuis, cette terminologie est restée et n’a pas tardé à se confondre avec cette montre particulière, qu’on peut considérer comme le premier modèle de plongée professionnelle de l’histoire et qui se caractérise non seulement par son étanchéité mais aussi par la forte luminosité de son cadran, garantie en toutes circonstances.

Avec ces nouveaux modèles, c’est la première fois qu’une Radiomir emploie du titane, encore que Panerai ait déjà testé, dans les années 1980 et par plus de 1.000 mètres de fond, un prototype de plongée spécial, dont le boîtier était déjà de ce métal.

Habillées d’une boîte de 47 mm de diamètre (comme les modèles 1936 / PAM 249 et 1938 / PAM 232), de forme « coussin » et étanche à 100 mètres, les nouvelles Radiomir de la collection Éditions Spéciales renouent avec le format et les partis pris esthétiques d’ensemble de leurs devancières.

Radiomir PAM309

Radiomir PAM322
« Mais à y regarder de plus près, nombreuses sont les transformations et les innovations, partisanes d’une certaine radicalité » souligne la marque dans son commiqué.

À commencer par le métal du boîtier : non plus de l’inox mais du titane de grade 2, choisi pour sa légèreté, sa résistance à la corrosion et ses propriétés anallergiques. C’est aussi la haute qualité du titane qui a permis d’appliquer au boîtier deux types de finition : satinée sur la carrure et polie sur la lunette (en titane de degré 5).

Un dualisme nouveau là encore, qui s’éloigne du poli miroir unissant jusqu’ici la lunette et la carrure des Radiomir. Les anses à fil du boîtier s’inscrivent de prime abord dans la lignée de celles d’avant-guerre, mais elles ont en réalité fait l’objet de profondes modifications : non plus soudées directement à la carrure mais désormais amovibles et fixées par des vis, selon un dispositif breveté par Officine Panerai.

« Elles gagnent ainsi en solidité et il devient extrêmement simple de remplacer le bracelet » ajoute encore la marque. Le fond du boitier est transparent en saphir, saphir comme l’est la glace antireflet d’1,9 mm d’épaisseur qui protège le cadran. Autre clin d’œil au passé : la couronne conique, dédiée au remontage et à la mise à l’heure, vissée et estampillée du logo historique d’Officine Panerai.

Dans la pure tradition, le cadran, de type sandwich (LE cadran Panerai par excellence pour les inconditionnels de la marque florentine), est formé de deux plaques superposées remplies de matière luminescente qui affleure à travers les grands chiffres arabes et les index bâton creusés dans la plaque supérieure. Les aiguilles index des heures et des minutes et l’aiguille feuille de la petite seconde sont elles aussi fortement luminescentes.

Décliné en noir (PAM309) et dans un élégant brun (PAM322) absolument somptueux, le cadran des nouvelles Radiomir Titane 47 mm porte lui aussi des traces du passé : on les retrouvera, sur la version noire, dans le compteur de la petite seconde à 9 heures, conçu sur le modèle des Radiomir à réserve de marche de huit jours du début des années 1940 et, sur la version brun, dans le mince anneau dentelé entourant les index, qui imite le filetage des modèles d’époque grâce auquel était fixé le cadran.

Le mouvement à remontage manuel qui entraîne la Radiomir Titane 47 mm est le calibre OP XXVII, de 16 lignes de diamètre. Comme mentionné précédemment, il s’inscrit lui aussi dans la tradition des modèles historiques, puisqu’il a été réalisé à partir d’un mouvement signé Minerva, maison qui déjà à l’époque comptait (avec Rolex) parmi les fournisseurs de Panerai. Fort de ses 18 rubis et d’un balancier oscillant au rythme de 18 000 alternances par heure, il affiche une réserve de marche de 55 heures.

Référencé PAM00309 (cadran noir) et PAM00322 (cadran brun), les exemplaires de la nouvelle Radiomir Titane 47 mm portent chacun un numéro individuel et forment une édition unique. Ils sont assortis d’un bracelet en alligator (noir ou marron lui aussi) avec large boucle trapèze Panerai en titane.

Radiomir PAM322
Spécificités techniques de la Panerai Radiomir (cadran noir) en titane 47 mm - PAM00309

Mouvement : Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai exclusif OP XXVII, 16 ¾ lignes, 18 rubis, balancier monométallique en Glucydur®, 18 000 alternances/heure, dispositif antichoc KIF Parechoc®. Réserve de marche de 55 heures.

Fonctions : Heures, minutes, petites secondes.

Boîtier : 47 mm de diamètre, en titane satiné, anses a fil amovibles (brevetées). Couronne de remontoir estampillée Panerai.

Lunette : Titane poli.

Fond : Transparent en saphir.

Cadran : Noir, anneau en or rose, index et chiffres arabes luminescents. Petite seconde à 9 heures.

Verre : Saphir, en corindon, 1,9 mm d’épaisseur. Traitement antireflet.

Étanchéité : 100 mètres (10 bars).

Bracelet : Alligator et boucle en titane satiné grand format, personnalisée Panerai.

Référence PAM00309

Spécificités techniques de la Panerai Radiomir (cadran brun) en titane 47 mm - PAM00322

Mouvement : Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai exclusif OP XXVII, 16 ¾ lignes, 18 rubis, balancier monométallique en Glucydur®, 18 000 alternances/heure, dispositif antichoc KIF Parechoc®. Réserve de marche de 55 heures.

Fonctions : Heures, minutes, petites secondes.

Boîtier : 47 mm de diamètre, en titane satiné, anses à fil amovibles (brevetées). Couronne de remontoir estampillée Panerai.

Lunette : titane poli.

Fond : Transparent en saphir.

Cadran : Brun, anneau en or rose, index et chiffres arabes luminescents. Petite seconde à 9 heures.

Verre : Saphir, en corindon, 1,9 mm d’épaisseur. Traitement antireflet.

Étanchéité : 100 mètres (10 bars).

Bracelet : Alligator, avec boucle en titane satiné grand format, personnalisée Panerai.

Référence : PAM00322

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Septembre 2008 | Lu 7870 fois



Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques