Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Patek Philippe Aquanaut Luce Quantième Annuel : une montre femme enviée par les hommes


Cette année, la manufacture genevoise Patek Philippe, présente son tout premier Quantième Annuel au sein de la collection Aquanaut. Aquanaut Luce plus précisément. C’est-à-dire un modèle pour femmes doté d’un boitier en or rose de 39.9 mm, étanche à 30 mètres, au cadran bleu-gris embarquant un nouveau calibre automatique aux performances optimisées.



Lancée en 2004, la collection Aquanaut Luce –réinterprétation féminine de l’Aquanaut introduite en
1997– se décline dans des modèles à quartz en acier avec plusieurs couleurs de cadrans et bracelets
assortis (5267/200A-001, 5267/200A-010, 5267/200A-011) et dans un modèle automatique en or rose
avec cadran et bracelet de couleur taupe (5268/200R-010).
 
Cette collection « sport-chic » comprend aussi une version Haute Joaillerie mariant les techniques de sertissage les plus sophistiquées (5062/450R-001) et une version avec lunette sertie de diamants baguette et cadran en nacre gravée deux tons (5072R-001).
 
On le sait, depuis quelques années déjà, Patek Philippe s’attache à renforcer son offre féminine dans le segment « sport chic » en dotant l’Aquanaut Luce de diverses complications utiles au quotidien.
 
Ainsi, après la montre à double fuseau horaire Aquanaut Luce Travel Time réf. 5269/200R-001 en 2021 et le chronographe automatique Aquanaut Luce « Rainbow » réf. 7968/300R-001 en 2022, la manufacture présente en ce printemps 2023, cette nouvelle Aquanaut Luce Quantième Annuel référence 5261R-001.

On retrouve bien évidemment, le fameux mécanisme de Quantième Annuel Patek Philippe breveté (1996) ; il s’agit plus précisément d’un calendrier complet jour/date/mois n’exigeant qu’une seule correction manuelle par an, à la fin du mois de février.
 
Le boîtier de 39,9 mm (une taille presque « masculine », ce qui fait de ce modèle féminin un modèle mixte en réalité) abrite le nouveau calibre 26-330 S QA LU à remontage automatique, avec rotor central en or 21 ct et module additionnel de Quantième Annuel et phases de Lune.
 
On remarque immédiatement une petite particularité sur cette montre : en effet, grâce au retournement du module de QA dans le boîtier, les indications calendaires offrent un visage inédit par rapport aux autres garde-temps Patek Philippe équipés de cette complication –avec la date dans un guichet à 6h, les phases de Lune dans un guichet à 12h et les affichages par aiguilles du jour à 3h et du mois à 9h.

On rappellera que l’indication des phases de Lune ne dévie que d’un seul jour en 122 ans par rapport au véritable cycle lunaire !
 
L’architecture du mouvement (319 composants ; 4 Hz) reprend celle du calibre de base 26-330, introduit en 2019 dans la Calatrava Semainier référence 5212A-001 et doté de plusieurs innovations et optimisations techniques au service des performances et de la fiabilité –dont une « roue à rattrapage de jeu » brevetée supprimant tout risque de chevrotement de l’aiguille des secondes et une « roue de débrayage » brevetée améliorant l’efficacité et la longévité du remontage automatique (visible à travers le fond saphir).
 
La présence d’un « stop seconde » (qui arrête instantanément le balancier lorsqu’on tire la couronne en position de mise à l’heure) permet d’effectuer un réglage à la seconde près. Lorsqu’on repousse la couronne, le mécanisme donne une petite impulsion au balancier pour le faire redémarrer. Sa réserve de marche, standard, s’élève à une quarantaine d’heures.
 
Le design emblématique du boîtier Aquanaut et de la lunette en or rose, avec leur forme octogonale
arrondie, est rehaussé par l’alternance entre finitions polies et satinées. Le style « sport chic » du modèle est renforcé par la couleur bleu-gris habillant le cadran et le bracelet –une teinte ayant
déjà séduit de nombreuses clientes sur l’Aquanaut Luce 5067A-025 en acier, proposée de 2018 à 2019.
 
Le cadran orné du motif Aquanaut (légèrement différent du modèle masculin) frappé et arbore des chiffres arabes appliques et des aiguilles de style « bâton » en or rose dotés d’un revêtement luminescent blanc assurant une excellente lisibilité dans la nuit.
 
Le bracelet intégré en matière composite, avec motif Aquanaut (également différent du modèle homme) fait écho à celui du cadran. Il est équipé d’une boucle déployante brevetée Patek Philippe sécurisée par quatre points d’accroche indépendants.

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Avril 2023 | Lu 4917 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail