Patek Philippe Aquanaut Singapore 2019 : réservée aux Singapouriens


Si vous avez des amis singapouriens perdus de vue… C’est le moment de les recontacter. En effet, à l’occasion de sa grande exposition Watch Art Grand Exhibition Singapore 2019, qui vient de démarrer dans l’île-état d’Asie du sud-est, Patek Philippe vient de dévoiler une Aquanaut en acier de 40,8 mm réalisée à 500 exemplaires uniquement pour les habitants de Singapour. Collector en puissance bien évidemment.



L’exposition Watch Art Grand Exhibition Singapore 2019  de Patek Philippe vient tout juste de démarrer dans une grande salle de 1800 m2 située en plein cœur du centre commercial Marina Bay Sands à Singapour.
 
Il s’agit là, de la plus importante -en termes de taille et de pièces présentées- pour la manufacture genevoise. Une exposition qui illustre parfaitement l’importance de Singapour, mais également des pays qui l’entourent en matière de chiffre d’affaires pour PP. En effet, l’Asie du sud-est, Singapour, mais aussi la Thaïlande, la Malaisie ou encore l’Indonésie sont des gros acheteurs de montres Patek.
 
Et ce, depuis des années, à tel point qu’un Thai, l’ancien propriétaire de la bière Singha, fut pendant des années l’un des plus gros collectionneurs de Patek Philippe au monde. L’homme est aujourd’hui décédé et ses enfants, peu portés sur les « montres », envisagent la création d’un musée à Bangkok.

Tout cela explique bien évidemment la présence de cette belle exposition à Singapour. Et tout comme New-York précédemment, elle a donné lieu à son « lot » de nouveautés exclusives. Des nouveautés exclusives à un marché, mais en plus, exclusives à une nationalité. En effet, seuls les Singapouriens peuvent s’offrir ces éditions limitées. C’est un peu injuste mais c’est comme ça ! Seul Patek peut se permettre se genre de politique commerciale…
 
Parmi les cinq montres « édition spéciale Singapour », cette Aquanaut en acier de 40,8 mm, étanche à 120 mètres, et embarquant le calibre « maison » trois aiguilles-date 324 SC à remontage automatique. On retrouve bien évidemment le cadran gris-brun caractéristique de l’Aquanaut mais ici, ponctué de rouge sur la trotteuse, les index de minutes et sur le bracelet en caoutchouc.

Le rouge et le blanc étant les deux couleurs du drapeau de Singapour : pour la petite histoire, le rouge symbolise la fraternité universelle et l’égalité des hommes, tandis que le blanc illustre la pureté et la vertu. Quant aux cinq étoiles, elles signifient la démocratie, la paix, le progrès, la justice et l’égalité.
 
Cette édition limitée ne sera produite qu’à 500 exemplaires au prix de 33.000 dollars singapouriens (environ 22.000 euros). Le fond transparent permet d’admirer la masse oscillante en or 21k. Sur le saphir, on peut voir l'’inscription « Patek Philippe Singapore 2019 ». Inutile de préciser qu’il s’agit d’un collector à l’état pur…

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Septembre 2019 | Lu 2386 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos