Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Patek Philippe Répétition Minutes à Heure Universelle édition limitée Tokyo 2023


Cette édition spéciale et très limitée à 15 exemplaires a été dévoilée en première mondiale à l’occasion de la grande exposition « Watch Art » de Tokyo 2023. Cette référence 5531R-014 est dotée d’un boitier en or rose de 40,2 mm abritant un cadran en émail cloisonné représentant le district de Chuo, au centre de Tokyo.



Lancée en série limitée lors de la Grande Exposition Patek Philippe de New York en 2017 (5531R-010), la répétition minutes à Heure Universelle est entrée dans la collection courante en 2018 dans une version en or rose avec centre de cadran en émail cloisonné représentant un paysage du vignoble de Lavaux, qui surplombe le Léman (5531R-001). En collection courante certes, mais toujours aussi rare !
 
En 2023, à l’occasion de Watches & Wonders, Patek Philippe habillait pour la première fois ce modèle d’or gris (40,2 mm), avec un centre de cadran orné d’un nouveau décor en émail cloisonné représentant l’un des fameux bateaux à vapeur de la flotte Belle Époque voguant sur le Léman.
 
A l’occasion de la grande exposition « Watch Art » de Tokyo 2023, la manufacture genevoise a présenté ce modèle avec un cadran en émail cloisonné représentant le district historique de Chuo*, au centre de Tokyo. Un chef-d’œuvre de haut artisanat réalisé à la main.

Au fil du temps, cette référence 5531 (toujours produite en très petites quantités) s’est imposée comme la première répétition minutes sonnant toujours l’heure locale, c’est-à-dire celle du fuseau sélectionné à 12h et affichée par les aiguilles centrales.
 
Patek Philippe l’a dotée pour cela du nouveau calibre R 27 HU (3Hz) à remontage automatique (réserve de marche d’environ 45h), de construction inédite et brevetée.

L’heure locale est indiquée par une aiguille des heures ajourée en or rose dont la forme s’inspire de la constellation de la « Croix du Sud ». On remarque sur le cadran en émail Grand Feu, de toute beauté, que le nom de Tokyo apparaît en rouge sur le disque des villes.

Le mouvement de 452 composants est logé dans un boîtier en or rose de 40,2 mm. Les deux timbres de la répétition minutes ne sont pas fixés à la platine du mouvement, mais directement à la carrure afin d’optimiser le son.

Sophistication supplémentaire, la montre possède un système de remontage automatique avec mini-rotor en or 22 ct intégré dans le mouvement – ce qui permet à ce garde-temps de conserver, malgré sa complexité, un profil particulièrement fin.
 
La carrure et le verrou de la répétition minutes sont ornés d’un motif guilloché main « Clous de Paris » emblématique de Patek Philippe que l’on retrouve dans un bon nombre de ses créations, notamment l’une de ses toutes dernières Calatrava. Les attaches ajourées laissent voir ce guillochage en continu.

Ce garde-temps d’exception, rarissime, se porte sur un bracelet en alligator brun brillant cousu main est doté d’une boucle déployante en or rose. La montre est livrée avec deux fonds interchangeables, l’un en verre saphir orné de la décalque « Patek Philippe Tokyo »,  l’autre en or rose gravé avec la même inscription.

*Pour rappel, Chuo signifie « centre » en japonais. Ce petit arrondissement de Tokyo, d’une dizaine de kilomètres carrées est situé au sud-est du cœur de la capitale nippone.

On considère qu’il débute sous Asakusabashi et englobe Ginza jusqu'à la presqu'île de Tsukishima près d’Odaiba. Chuo est réputé pour ses quartiers résidentiels, d'affaires ou commerçants ; on y trouve d'ailleurs la bourse de Tokyo à Nihonbashi, ainsi que la banque du Japon.


Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Juillet 2023 | Lu 5446 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail