Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Pequignet Equus Régulateur


L’horloger indépendant et français Pequignet poursuit le développement de sa collection Equus, qui rend hommage à l’univers de l’équitation, avec ce nouveau garde-temps mécanique d’entrée de gamme, doté d’un boitier acier de 41 mm abritant un calibre automatique de type régulateur. Une jolie petite complication à moins de 1.300 euros.



Avec sa collection Equus, Pequignet offre à ses clients, de la belle horlogerie à des prix abordables. Notamment avec l’arrivée de ce modèle Régulateur à moins de 1.300 euros qui reste intéressant malgré sa ressemblance un peu trop marquée avec certains modèles de chez Hermès…
 
Outre son aspect hors norme dû à l’indépendance de chacune de ses aiguilles, le régulateur est le résultat d’une longue quête de la précision. Une quête qui débuta en 1714 avec le « Longitude Act », décret du Parlement Britannique qui promettait une somme importante à qui déterminerait avec précision le moyen de trouver la position d’un navire en mer.
 
On doit le tout premier régulateur à John Harrison ; c’est une brèche qui s’ouvre alors dans l’histoire de l’horlogerie, laissant place à la créativité et à l’innovation des maîtres et artisans horlogers qui vont désormais concevoir des montres dignes d’une longue et périlleuse poursuite de l’espace et du temps.
 
Depuis, la plupart des marques horlogères proposent leur régulateur -remis au goût du jour il y a une dizaine d’années avec l’Alpina Extrem Régulateur qui relança cette complication auprès des amateurs de montres, notamment dans l’entrée de gamme.
 
On en trouve aujourd’hui à tous les prix. Du plus cher au plus raisonnable ; de Chopard à Tissot en passant par Louis Erard, Bell&Ross, Oris, Hamilton mais aussi Patek Philippe ! Ce nouveau modèle de chez Pequignet s’inscrit dans cette tendance. Il est doté d’un boitier de 41 mm en acier 316L finitions polies (étanche 50 mètres) abritant un calibre mécanique automatique.

Deux versions sont disponibles : sur cadran noir ou sur cadran opalin. Précisons que le compteur des heures est un peu trop petit surtout avec un affichage de l'heure sur 24h. On s'étonne également de l'absence d'un compteur de seconde. Quant à la date, elle apparait à 6h. Ce régulateur se porte sur un bracelet en veau façon alligator.
 
Rappelons que la ligne Equus est l'une des collections historiques de Pequignet, créée par Emile Pequignet lui-même en hommage à sa passion du cheval. En collection depuis plus de trente ans, cette gamme est devenue l’un des piliers de la maison de Morteau. Collection à découvrir chez Forges  (rive droite) ou chez Les Montres (rive gauche) à Paris.  

Spécificités techniques

Boitier en acier 316L poli de 41 mm
Epaisseur: 11,5 mm
Couronne antique
Fond à pression avec le logo fleur de lys et décoration Clou de Paris en relief
Glace saphir traitement antireflet multicouches
 
Etanchéité : 50 m
 
Cadran argent opalin ou noir
Aiguilles rhodiées ou acier bleuies 
 
Calibre automatique SII NH37
 
Bracelet en veau façon alligator marron ou noir
 
Prix de vente public conseillé : 1.290 euros
 
Téléphone lecteur: 03 81 67 30 66  

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Mars 2016 | Lu 8601 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos