Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Portrait de Jérôme Latapie : acheteur de montres "compulsif et réfléchi" à la fois !


Jérôme Latapie, le fondateur des la marque Eagle Eye Watches (spécialisée dans les loupes horlogères haute performance pour les particuliers et les professionnels) reviens sur sa passion des montres et notamment pour Heuer, Breitling ou encore Universal Genève. Des montres qu’il s’offre de manière compulsive et réfléchie à la fois !



Votre première montre ?
Mon tout premier achat était une Breitling Callisto avec cadran bleu, une lunette tournante et une couronne et des index en or.
 
En effet, mon rêve dans les années 80 était de m’offrir une Breitling qui était alors la marque « hype » du moment. Malheureusement, elle m’a été dérobée ; mais j’ai longtemps conservé le portefeuille à scratch et la caquette qui étaient les goodies de la marque que le bijoutier m’offrit avec la montre !
 
Votre dernier achat en date ?
Je viens d’acquérir une Vacheron Constantin Triple Calendrier 1942. C’était mon propre cadeau d’anniversaire pour mes 55 ans.
 
Un choix motivé à la fois par la réédition moderne d’un modèle vintage par cette grande maison horlogère mais aussi par la réalisation de ma sainte trinité : Patek Philippe, Audemars Piguet et Vacheron Constantin !
 
Un montre que je trouve envoutante avec ses cornes de vache typiques de la marque et son cadran soleillé crème du plus bel effet.
 
Votre prochain achat ?
Les envies sont nombreuses et il s’agit de souvent faire en fonction de la disponibilité des montres sur le marché : ce sera soit un plaisir coupable avec une Hublot classique chronographe cadran noir pour réaliser un rêve d’adolescent ; soit une Bvlgari Aluminium GMT qui sera la parfaite « toolwatch » de l’été 2024.
 
Êtes-vous plutôt un acheteur réfléchi ou compulsif ?
Eh bien disons que je suis un acheteur « compulsif réfléchi »… Compulsif : car, quand j’ai envie d’une montre, je ne pense qu’à elle en permanence et je vais la chercher partout !

Surtout quand c’est un modèle vintage ! Mais aussi réfléchi, car le choix du vendeur, la provenance de la montre, son prix et son état bien sûr, sont des critères mûrement réfléchis avant l’acquisition.
 
Les trois caractéristiques pour qu’une montre vous plaisent ?
J’ai toujours eu une approche esthétique et émotionnelle concernant les montres : elle doit tout d’abord me plaire visuellement : son look, son équilibre ou la couleur de son cadran.
 
Mais elle doit aussi et surtout me provoquer une émotion ; chaque regard que je pose sur elle dans la journée doit être synonyme de plaisir.
 
Avec le temps, je dirais que la dernière caractéristique est la qualité : je ne parle pas ici de la marque mais bien de l’état de la montre dans son ensemble. J’aime le vintage mais pas complétement « rincé ». Par exemple, si le mouvement ou la marque ne sont pas forcément « nobles » mais que l’ensemble reste cohérent et de bonne facture, alors je pourrais l’acquérir.
 
Vos trois marques préférées ?
Heuer tout d’abord, car cet horloger marqua mon entrée dans le monde de l’horlogerie vintage. En plus, c’est une marque présente dans l’univers automobile tout comme dans l’aviation. En fait, Heuer a forgé mon goût pour les cadrans panda inversés et les chronographes et en plus, m’a permis de faire des rencontres importantes dans ma vie.
 
Breitling, mais uniquement pour sa production des années 60. Pour moi, c’est le complément indispensable à Heuer, car ces deux marques ont une histoire commune et fabriquèrent des chronographes iconiques.
 
Enfin, Universal Geneve : encore mon affection pour le vintage et encore, principalement pour leurs chronographes. Cette marque m’a fait quitter les années 60/70’s pour me tourner vers les années 40 et 50. Il me reste encore un ou deux modèles à acheter que je cherche avec passion… Keep the faith !

Eagle Eye Watches

Lancée l’an passé, la loupe Eagle Eye Watches s’adresse à tous ceux qui aiment les montres et qui aiment surtout, admirer leurs cadrans et leurs mouvements dans le détail.
 
Sans trop de surprise, cet accessoire horloger a été imaginé par un collectionneur et amateur d’horlogerie, Jérôme Latapie, aidé en l’occurrence par son fils étudiant dans le domaine de l’optique.
  
Depuis son lancement, cette loupe au grossissement particulièrement efficace a d’ores et déjà séduit de nombreux collectionneurs de montres, mais également certaines marques horlogères qui les achètent pour leur contrôle qualité !
 
D’un diamètre de 45 mm, cette loupe est équipée de 5 lentilles et permet un grossissement sans distorsion de x6. Ce produit est commercialisé chez ABP Concept, chez Maier à Lyon ou encore chez Frojo à Marseille.


Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Novembre 2023 | Lu 3900 fois