Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



RJ-Romain Jerome : Dia de los Muertos... Resucitado


C’est désormais une tradition chaque année… Pendant la fête de la Toussaint, la marque horlogère suisse RJ-Romain Jerome présente sa nouvelle collection « Dia de los Muertos »… cette année « Resucitado ». En 2014, quatre nouvelles pièces de 46 mm avec le célèbre « calaveras » qui viennent rappeler à la grande faucheuse de passer le plus tard possible…



Dia de los Muertos Resucitado
Tous les ans au Mexique, paradoxalement, les célébrations en l’honneur des défunts égaient tout le pays. Inscrit depuis 2003 au « Patrimoine culturel immatériel de l’humanité » de l’UNESCO, le « Día de los Muertos » est en effet la fête la plus importante du calendrier mexicain.
 
La marque horlogère RJ-Romain Jerome, particulièrement créative et réactive, poursuit cette année son  hommage à cette coutume traditionnelle avec une collection de montres dont tous les détails font écho aux festivités joyeuses et colorées qui accompagnent cette fête des morts. Il faut replonger 3.500 ans en arrière pour remonter aux origines du « Día de los Muertos » où les rites païens d’origine aztèque se mêlaient alors aux coutumes héritées des colons espagnols….
 
Au temps des Aztèques, le peuple venait sur la tombe des défunts de leur famille pour danser, chanter et y déposer des offrandes afin de subvenir aux besoins des disparus dans l'au-delà. Cette tradition n’a pas complètement disparu avec l’arrivée des colons espagnols qui ont simplement changé la date de cette fête afin qu’elle coïncide avec les célébrations chrétiennes de la Toussaint, début novembre.
 
Aujourd’hui encore, la fête des morts est l’occasion pour les Mexicains de s’amuser de la mort avec une certaine ironie mais aussi beaucoup d’humour, de dérision et de sarcasmes. Musique, bonbons, tequila (bien sûr), décorations aux couleurs vives et nombreuses représentations caricaturales de la mort animent alors les rues de tout le pays.
 
Pour la troisième année consécutive, la marque horlogère dévoile une nouvelle collection « Dia de los Muertos ». En 2014, quatre nouveaux designs sont proposés dans des boitiers en acier PVD noir de 46mm. La lunette en céramique noire satinée met en avant la fameuse applique du « calaveras » (le crâne) permettant à cet emblème historique (rappelant que le temps nous est compté au même titre que les vanités en peinture) de s’exprimer au centre du cadran de chaque montre. Chaque crâne est travaillé à la main dans une interprétation moderne du processus du champlevé. Chacune de ces fameuses têtes-de-mort est peinte à la main en émail à froid puis posée au centre du cadran poli-miroir noir. Disponibles en turquoise avec des détails pastel ou en blanc vif ou noir intense avec des décorations en noir ou blanc dépendant du modèle.
 
A noter les griffes en acier PVD noir qui recréent le X emblématique de la marque. La couronne en acier PVD noir est complétée d’aiguilles brossées noires (heures et minutes rehaussées de Superluminova bleu sur les pointes). Ces garde-temps sont livrés sur un bracelet en alligator Hornback noir. Cette collection présente également un nouveau modèle avec le filigrane du « calaveras », les griffes ainsi que les aiguilles heures, minutes en or rouge. Chaque modèle est une édition limitée à 25 pièces. 

Spécificités techniques de la montre Día de los Muertos Resucitado Azul Pastel

Dia de los Muertos Resucitado
Calibre RJ001-A mécanique à remontage automatique
Fréquence 28,800 A/h
Empierrage 23 rubis
 
Réserve de marche 42 heures
 
Boîter 46 mm en acier PVD noir et céramique noire
Médaillon gravé « Día de los Muertos »
Lunette céramique noire
 
Etanchéité 3 atm (30 metres)
 
Fonctions : heures et minutes centrales
 
Cadran poli miroir noir, traverses en « X » gravées. Applique tête de mort en champlevés, émaillée à froid en différentes couleurs pastelles. Applique du logo RJ polie et surélevée
Aiguilles noires satinées, pointes avec du Superluminova C1 « blue emission »
 
Bracelet alligator Hornback
 
Edition limitée 25 pièces
 
Prix de vente public conseillé 14.950 euros
 
Référence RJ.T.AU.FM.001.13

Dia de los Muertos Resucitado

Dia de los Muertos Resucitado

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Novembre 2014 | Lu 920 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques