Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



RJ Romain Jerome Eyjafjallajökull-DNA Burnt : éruption horlogère


Le 14 avril 2010, le volcan au nom imprononçable Eyjafjallajökull clouait au sol pendant plusieurs jours toute une partie de la flotte aérienne internationale… Sept ans après, RJ-Romain Jerome présente une troisième édition limitée de 99 exemplaires d’un garde-temps de 46 mm qui intègre dans la conception de son cadran, des cendres de ce volcan islandais.



Après deux collections accueillies avec succès, la marque horlogère indépendante RJ-Romain Jerome s’apprête à lancer une troisième ligne en hommage au volcan islandais au nom imprononçable. Le garde-temps Eyjafjallajökull-DNA –ou plus simplement « Volcano »– est désormais, l’un des modèles phares de la marque.
 
Une popularité que l’on doit principalement aux conditions de sa création. De fait, pour la première fois dans l’histoire de la marque, une collection était lancée au moment même où le mythe du volcan était en train de s’écrire. D’ailleurs, cet épisode totalement fortuit à l’origine a engendré l’univers Terre de RJ qui est venu s’ajouter aux gammes Air et Mer.

Produite en édition limitée à 99 exemplaires et entraînée par un mouvement mécanique à remontage automatique fabriqué en Suisse, ce nouveau modèle retrouve le boîtier original de 46 mm (vs 43 pour la 2ème édition) en acier traité PVD noir, rehaussé d’une lunette structurée, également traitée PVD noir. Précisons que cette dernière est façonnée en acier… rouillé stabilisé, un processus maîtrisé par la marque qui confère à la montre un style particulièrement unique. Après, on aime ou pas, ça, c’est une autre histoire.
 
Le cadran est extrêmement travaillé (nettement plus que les deux autres versions) et rappelle la force d’un volcan en éruption et de la lave en fusion. Placée sur une base en onyx, la roche volcanique véritable a été soigneusement sculptée à la main par un artisan pour lui confère l’aspect de la roche qui se fend sous la pression de la lave, un phénomène typique des volcans islandais. Le cadran prend vie grâce des incrustations en émail à froid peintes à la main de nuances rouges et jaunes, figurant la lave piégée entre les failles.
 
Cette nouveauté se porte sur un bracelet exclusif en crapaud (de chez ABP) qui apporte la touche finale à ce garde-temps aux multiples textures, née des entrailles de la Terre. A noter que le choix du crapaud, cuir particulièrement original, est parfait pour ce modèle. 

​Spécificités techniques

Boîtier 46 mm, acier PVD noir
Fond de boîte avec médaillon gravé du volcan en éruption
Lunette structurée en acier PVD noir
Griffes satinées en acier PVD noir avec vis en titane
Cornes acier PVD noir avec vis en titane
Couronne vissée en acier PVD noir avec caoutchouc noir
 
Etanchéité 3 atm (30 mètres)
 
Calibre RJ002-A-Mouvement mécanique à remontage automatique
Fréquence 28,800 vph
Empierrage 23 rubis
 
Réserve de marche 48 heures
 
Cadran façonné avec de la roche de lave provenant du volcan Eyjafjallajökull
Inscriptions et logo RJ peints à la main en émail à froid blanc, jaune ou rouge
Aiguilles noires rhodiées, représentant les avions cloués au sol
 
Bracelet en crapaud noir avec boucle déployante en acier PVD noir
 
Edition limitée 99 pièces
 
Prix de vente public conseillé : 27.950 euros
 
Référence RJ.V.AU.002.02 I

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Janvier 2017 | Lu 1006 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos