Radiomir Officine Panerai 3 Days Platino - 47 mm : très belle… et très rare !


La marque horlogère florentine va présenter cette année une Radiomir qui devrait faire du bruit du côté des Paneristi et des amateurs de montres en général. En effet, Panerai va proposer son iconique garde-temps dans une version platine de 47 mm dotée d’un mouvement manufacture de trois jours de réserve de marche, mais surtout, une montre qui affichera un cadran brun totalement inédit, probablement un prototype des années 30/40. Attention, 199 exemplaires seulement... Pour le monde.



Radiomir Officine Panerai 3 Days Platino - 47 mm : très belle… et très rare !
Dans le passé d'Officine Panerai, il existe une version de la Radiomir particulièrement rare et mystérieuse, dont seulement deux exemplaires sont connus, datant de la fin des années 1930.

Ces deux pièces ont la particularité d’être équipées d’un cadran au design unique et original. Cette nouvelle Radiomir, baptisée Radiomir 3 Days Platino – 47 mm (réf PAM00373) est une Edition Spéciale qui reprend cette ligne particulière, plus jamais reproposé depuis dans l’histoire de la marque italienne….

Le cadran brun de la nouvelle Radiomir, protégé par un verre en Plexiglas (et non en saphir) affiche un design minimaliste (qui fait un peu penser à du morse, ce qui renforce le côté militaire de la montre), caractérisé par une alternance d’index bâtons –doubles à 12h, simples à 3,6 et 9 h– et d’index ronds au lieu des grands chiffres typiques placés aux points cardinaux du cadran classique Panerai.

Afin de garantir une visibilité optimale, comme dans les modèles historiques, le cadran possède une structure sandwich : il est composé de deux plaques superposées, celle du haut étant perforée à l’emplacement des index pour faire transparaître la substance luminescente interposée. Remarquons également le « Radiomir Panerai » gravé sur la plaque supérieure du cadran.

Radiomir Officine Panerai 3 Days Platino - 47 mm : très belle… et très rare !

Radiomir Officine Panerai 3 Days Platino - 47 mm : très belle… et très rare !
« Il est difficile de retracer l’origine de ce cadran » souligne la marque dans son communiqué. « Selon certains historiens, les deux exemplaires existants (qui se différencient par la présence ou non des petites secondes) étaient peut-être des prototypes, qui n’ont pas eu de suite ».

La disparition des archives de Panerai au cours de l’inondation de Florence en 1966 ne permet pas une reconstruction certaine, mais la montre, également par le mystère qui l'entoure, conserve incontestablement intacte toute sa fascination dans la nouvelle édition.

Le boîtier Radiomir de 47 mm de diamètre est en platine et il est étanche jusqu’à 100 mètres, profondeur à laquelle, on suppose, pouvaient descendre les premières Radiomir. Le fond est doté d’un large hublot en verre saphir pour laisser apparaître le mouvement de manufacture et les anses sont à fil, non plus soudées à la carrure comme dans un lointain passé, mais amovibles (un brevet Officine Panerai) pour permettre de changer plus facilement le bracelet. La référence du boîtier et celle de la montre sont gravées entre les anses.

La Radiomir 3 Days Platino - 47 mm adopte le mouvement à remontage manuel P.3000, entièrement conçu et fabriqué dans la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel. Le calibre a un diamètre de 16 ½ lignes, 21 rubis et un balancier de 13,2 mm de diamètre à inertie variable, qui, grâce aux vis sur l’anneau, permet un réglage rapide des valeurs de marche. Caractérisé par la structure à larges ponts, typique des mouvements Panerai, le P.3000 a deux barillets qui assurent une réserve de marche de 3 jours.

La nouvelle Radiomir 3 Days Platino - 47 mm(PAM00373) sera produite à 199 exemplaires numérotés et montée sur un bracelet en alligator marron, fermé par une boucle en or blanc poli (et non en platine).

Spécificités techniques de la Radiomir 3 Days Platino – 47 MM

Radiomir Officine Panerai 3 Days Platino - 47 mm : très belle… et très rare !
Mouvement : Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai P.3000, entièrement réalisé par Panerai, 16½ lignes, 5,3 mm d’épaisseur, 21 rubis, balancier en Glucydur, 21 600 alternances/heure. Dispositif antichoc Incabloc. 160 composants.

Réserve de marche de 3 jours, deux barillets.

Fonctions : Heures, minutes.

Boîtier : Diamètre 47 mm, platine avec anses à fil (brevetées). Couronne personnalisée OP.
Lunette : Platine.
Fond : Verre saphir transparent.

Cadran : Brun, avec index des heures luminescents.
Verre : Plexiglas, 2,8 mm d’épaisseur.

Étanchéité : 10 bars (environ 100 mètres).

Bracelet : Alligator et boucle grand format en or blanc, personnalisés PANERAI.

Référence : PAM00373

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Mars 2011 | Lu 2465 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques